ZoneFoot
Accueil » Articles » Elite One 3èJ: Sueur froide sur Coton à Garoua

Elite One 3èJ: Sueur froide sur Coton à Garoua

Huit buts ont été enregistrés dans la rencontre qui opposait cet après-midi à Garoua, l’équipe locale de la ville Coton Sport à Apejes de Mfou.

Pour une première en championnat cette saison les Galactiques du Nord à domicile, n’ont pas honoré leur terrain du complexe sportif de Ngalbidje. Face à Apejes, Coton a été obligé à partager les points avec la formation des académiciens venue du Sud (4-4).

Le score reflète une partie très ouverte. Un match dominé  par alternance entre les deux clubs, qui se connaissent bien. La dernière confrontation des nordistes à Roumde Adja le 28 septembre 2017, pour le compte de la 33è journée du championnat avait alors accouchée d’une souris. Les deux protagonistes s’étaient séparé dos à dos (0-0).

Coton a évolué dans un schéma classique (4-3-3). Son front d’attaque, mené par le nigérien Daouda Kamilou meilleur buteur de la MTN Elite One l’an dernier (déjà trois buts, dont un sur pénalty ce jour) a subi de plein fouet la pression d’Apejes  d’entrée de jeu.

5 minutes de folie offensive qui n’ont pas pour autant abouti à un but. C’est Coton qui le premier va frapper : De 30m Yougouda Kada (20’) donne l’avantage à son club (1-0). Les Cotonniers vont respirer 7 minutes avant que le dossard N° 20 d’Apejes, ne ramène les deux équipes à égalité (1-1).

Les Chevaliers de la Bénoué vont se réveiller dans le dernier quart-heure de la  première mi-temps : 35’, but de Marius Mouandilmadji, et 43’ but sur penalty de Kamilou. Une belle victoire se dessine alors pour les vert et blanc qui vont à la pause avec une avance de deux buts.

Coton Vacille, Apejes assomme…

 De retour des vestiaires, le match prend une autre tournure.  Coton pense gérer son acquis. Apejes par contre déroule petit-à-petit son rouleau compresseur sur la rencontre. Des anciens pensionnaires de Coton sonnent la charge contre leur ex formation.

Apejes de Mfou va imposer 15 minutes infernales d’attaques à outrance et non-stop à Coton. Une dynamique offensive qui  verra les hommes de Minkreo Birwe encaissé 3 buts à l’espace d’une quinzaine de minutes : Après être revenu à la 55’ et à la 60’ sur penalty’, le but (64’) d’Yvan Yannick Ndongo va venir sceller la domination de l’heure de jeu d’Apejes (3-4).

Coton depuis ses deux premières sorties gère mal son avance et ses fins de matchs. Rattrapé au score, le club des rives de la Bénoué est contraint alors de caracoler au score pour rétablir l’équilibre. A Garoua, les supporter qui s’arrachent les cheveux, prient pour jouer au moins le point du match nul. Heureusement, le réalisme de Ndongo Foe va sauver l’honneur des Cotonculteurs en inscrivant le but salvateur du (4-4)  vers la fin du match.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.