ZoneFoot
Accueil » Articles » Elite Two : Clovis Dohbit, sniper providentiel de PWD

Elite Two : Clovis Dohbit, sniper providentiel de PWD

L’Abakwa boy est l’attaquant le plus prolifique de son équipe en ce début de saison, et il a de nouveau assumé ce statut mercredi en offrant la victoire aux siens face à Tonnerre (0-1).

Lorsque retenti le coup de sifflet final de ce TKC-PWD mercredi au Centre technique de la Fecafoot, Clovis Dohbit Fofuleng, enjoué, lève les bras vers le ciel et psalmodie en cantique l’éternel : «Merci mon Dieu», répète-t-il, choyé par ses coéquipiers et ses encadreurs qui l’étreignent les uns après les autres. L’attaquant de PWD de Bamenda est l’homme providentiel de son équipe dans ce match de la 7e journée de Mtn Elite Two, ayant inscrit l’unique but qui permet aux Abakwa boys de prendre trois points à l’extérieur, face à un adversaire, et pas des moindres.

«J’aimerais d’abord remercier le seigneur pour cette victoire, car nous en avions besoin. Mes coéquipiers et moi avons l’ambition de le faire cette année, et nous devons donner le meilleur de nous», s’épanche Clovis Dohbit, appellant de tous ses vœux la montée en Elite One de son équipe, alors qu’on n’est rendus qu’à la 7e journée.

En effet, PWD s’est emparé de la tête du championnat avec cette victoire, la cinquième cette saison. C’est la meilleure équipe de ce début de saison, qui n’a encore concédé la moindre défaite, après sept journées, dont un match en retard. Une ascension remarquable boostée par l’embonpoint de l’artificier vedette des Abakwa boys, déjà auteur de trois réalisations en Elite Two. Même s’il ne marque qu’un but toutes les 180 minutes, il n’en demeure pas moins l’attaquant le plus prolifique de son club, qui apparait toujours comme un messie au moment où les siens sont en difficultés dans un match.

Union dans le cœur

Son flegme devant les buts est un atout dans sa progression, et il l’a encore démontré mercredi à Odza. Dans un cafouillage devant les buts de Pierre Sylvain Abogo, le gardien du TKC, alors que ses équipiers tentaient de trouver les filets en frappant sans précision, une fois la balle dans les pieds de l’ailier de 26 ans, il a pris le temps de stabiliser le cuir, de fixer les défenseurs, et d’expédier un boulet de canon dans les buts du TKC. Sensationnel.
L’ancien joueur d’America for Africa de Mamfé (Ligue régionale du Nord-ouest) fait pourtant ses premiers pas en Elite Two, et espère côtoyer les cimes du football camerounais, en attendant de réaliser l’un de ses vœux, de «jouer un jour pour l’Union sportive de Douala. C’est un rêve», ambitionne Dohbit.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.