ZoneFoot
Accueil » Articles » Lions Indomptables: Henri Michel est mort

Lions Indomptables: Henri Michel est mort

Henri Michel est mort ce mardi 24 avril 2018, à l’âge de 70 ans des suites d’une longue maladie. L’ancienne légende du FC Nantes, également ex-joueur et sélectionneur de l’équipe du Cameroun en 2014 à la coupe du monde, souffrait d’un cancer. Depuis l’annonce de son décès, les hommages se multiplient de la part de tous les acteurs du football notamment français.

Bernard Lama : “Un monument s’en va”

Bernard Lama, l’ancien gardien de but de l’équipe de France, a également réagi, sur son compte Twitter, à la mort d’Henri Michel : “Henri Michel nous a quitté ce matin. Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches. Un monument s’en va.. RIP”.

Henri Michel “oublié” par la France ?

Vincent Duluc, journaliste à L’Equipe, a également rendu hommage à Henri Michel, après l’annonce de sa mort. “Il regrettait que le football français l’ait un peu oublié”, précise-t-il notamment.

Un grand du football français est parti. Grande tristesse avec la mort d’Henri Michel, à 70 ans. Joueur magnifique et élégant, sélectionneur du France-Brésil à Guadalajara, voyageur du monde, caractère fort, mal compris, il regrettait que le football français l’ait un peu oublié.

Le Graët au sujet d’Henri Michel : “Une immense tristesse”

La réaction de Noël Le Graët, le président de la FFF, après l’annonce de la mort d’Henri Michel : “C’est avec une immense tristesse que la Fédération Française de Football a appris ce matin la disparition d’Henri Michel. Henri Michel a connu une carrière remarquable de joueur et d’entraîneur. Comme sélectionneur de l’équipe de France Olympique, il a remporté une médaille d’or à Los Angeles en 1984 et disputé en tant que sélectionneur de l’équipe de France une demi-finale de Coupe du monde en 1986 au Mexique qui reste dans toutes les mémoires. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille et ses proches”.

Une carrière de joueur entièrement dédiée au FC Nantes

Du reste, selon l’internaute, Henri Michel, dont la mort a été annoncée ce vendredi, n’avait quasiment connu qu’un seul club en tant que joueur. Né le 28 octobre 1947 à Aix-en-Provence et formé dans l’un des clubs de la ville, il avait ensuite rapidement débarqué au FC Nantes, en 1966 et n’avait plus quitté les Canaris, devenant un élément incontournable de l’équipe au poste de milieu défensif puis de de défenseur central. Il en était également devenu rapidement le capitaine.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.