ZoneFoot
Accueil » Articles » Insolite : Tom Sainfiet perd son poste à Malte à cause du Cameroun

Insolite : Tom Sainfiet perd son poste à Malte à cause du Cameroun

Le technicien belge a été remercié par la fédération, pour avoir postulé au poste d’entraineur des Lions indomptables.

La Fédération maltaise de football a annoncé mercredi sur son site internet, la résiliation du contrat de l’entraineur de l’équipe nationale maltaise, le Belge Tom Saintfiet (45 ans). Cette décision est consécutive, renseigne le communiqué, à des «reportages des médias nationaux et internationaux, mentionnant Tom Saintfiet, comme l’un des candidats ayant postulé pour le poste d’entraineur d’une autre équipe nationale», peut-on y lire. Cette nouvelle a révulsé les dirigeants de la fédération, qui ont décidé de mettre un terme à la collaboration avec le technicien belge, avec effet immédiat.

L’on se souvient en effet qu’en fin de semaine dernière, une liste de 77 candidats ayant souscris à l’appel à candidature au poste de sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun lancé par la Fecafoot a fuité sur les réseaux sociaux. Et que parmi les candidats, figurait bel et bien le nom de Tom Saintfiet, qui n’est pas à son premier essai avec le Cameroun.

Dans une sortie dans la presse maltaise ce jeudi, l’ancien entraineur du Togo, qui était en poste à Malte depuis octobre 2017 seulement, nie avoir candidaté au Cameroun. «Ils m’ont viré parce que les médias m’ont cité. C’est fou. Je n’ai jamais postulé ni mandaté un agent pour le faire. Pour qu’un dossier de candidature soit complet, il faut joindre un certificat médical, ce qui est personnel et que je n’ai jamais fait par exemple. Je ne vois pas l’opportunité de quitter Malte alors que je suis arrivé en octobre et que j’ai emménagé avec toute ma famille ici», a-t-il confié au Times of Malta.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.