ZoneFoot
Accueil » Articles » Amical : Récital de Coton face aux U20

Amical : Récital de Coton face aux U20

Les Cotonniers ont donné une leçon de foot aux Lions U20 en match d’évaluation mardi à Yaoundé. Score de la partie (0-4). Dont un doublé de Kombus, et un but de l’expérimenté Kamilou ont mis à genoux les protégés de  l’ex coach intérimaire de Coton, Christophe Ousmanou.

Dans les rangs des U20, quelques grands espoirs du football camerounais, éléments du club nordiste : Moise Sakava ou Oukine ont pris part à la rencontre. Mais face à l’armada offensive déployée par Bertin Ebwelle, les Lionceaux n’ont pu faire le poids.

L’équipe nationale U20 est entrée en stage il y a une dizaine de jours pour préparer la double confrontation contre l’Ouganda. Ce match compte pour la deuxième phase des éliminatoires à la CAN U20, qui aura lieu au Niger en 2019.

On se souvient, que le Cameroun avait  fait piètre figure, lors de l’édition 2017 en Zambie. Ashu Bessong alors à la tête de cette sélection, avait été accusé d’avoir fait du favoritisme pour constituer son groupe. Mais en réalité, la pression de la CAN remportée par les seniors, quelques mois avant au Gabon avait été centrée sur ces jeunes.

L’effectif à la CAN U20, était assez riche et diversifié. Parmi ces joueurs,  certains avaient été appelés à jouer plus tard avec la sélection A’ au CHAN marocain. D’autres comme le capitaine UM Ngwet a pu signer un contrat professionnel en Autriche. Mbaizo lui est à Philadelphie en MLS.

C’était donc une simple mise en bouche, pour l’entraineur sélectionneur national des U20 Christophe Ousmanou mardi à Odza. Dans ce match, il évaluait le travail abattu durant plus d’une semaine avec ses bébés lions. Le choix de Coton n’était pas anodin, il a pu voir les failles défensives et les limites au niveau du jeu offensif de son équipe.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.