ZoneFoot
Accueil » Articles » Justice : Le fils de Marc-Vivien Foé risque 30ans de prison

Justice : Le fils de Marc-Vivien Foé risque 30ans de prison

L’info fait les choux gras des médias de l’Hexagone : « Le fils de Marc-Vivien Foé, l’international camerounais décédé en 2003, a comparu lundi devant la cour d’assises de Lyon. Il est accusé de vol avec arme et de séquestration, lors de l’agression d’un prêtre en 2015. »

« Le jeune homme de 22 ans devait répondre de l’agression d’un prêtre, commise à Genay (Rhône), dans la nuit du 28 novembre 2015. Marc Foé reconnaît avoir attaqué le prêtre, avec Sofiane Bardot, 20 ans, son complice présumé, à la recherche d’un coffre-fort situé dans le presbytère. Porteur d’une arme de poing, acquise quelques jours plus tôt dans une armurerie, Foé avoue avoir menacé, frappé et menotté le prêtre, » peut-on lire sur le site de BFM TV.

Scott-Marc Foé, était revenu sur les lieux quelques heures après pour récupérer l’arme qu’il avait perdu. C’est là où il sera alors cueilli par les gendarmes en faction. Comme l’indiqué plus-haut, lors de son audition, et sa comparution, il n’aura pas hésité à reconnaitre son forfait.

Scott évoque pour sa défense, « une forte dépression » qu’il subirait depuis la mort tragique et en mondovision de son père en 2003. Un triste sort, qui pourrait devenir un drame familial si le jeune-homme et son complice écopait de la peine maximum de 30ans de réclusion criminelle.

“Son père a perdu la vie devant les caméras du monde entier. Il avait huit ans. Cet événement a bouleversé son parcours”, a soutenu son avocat, Alexandre Plantevin. Espérons que le tribunal lui trouvera des circonstances atténuantes…

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.