fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » AGE Fecafoot, entre jeu d’alliance et fidélité à l’ancien système.

AGE Fecafoot, entre jeu d’alliance et fidélité à l’ancien système.

La nuit du 11 décembre aura été déterminante pour bon nombre de candidats qui ont décidé de « se mettre » avec un camp pour assurer l’élection de leur candidat.Troix blocs selon nos sources se sont formés, celui de Seidou  Mbombo Njoya très pressenti pour remplacer le président déchu Tombi, et deux autres alliances dont celle de Bell soutenu par une frange d’anciens lions (divisés),enfin le bloc de Maboang Kessack alias « Pélé) formé tard cette nuit et qui s’est constitué ce matin du 12 décembre.                                                    

 

Même si par prudence on ne saurait citer les noms ici, nous sommes tout de même confiant de vous confirmer le jeu des alliances nouées cette nuit et qui pourraient ses alliances faire basculer l’élection de ce 12 au centre de l’Excellence de mbankomo.En un mot cette élection se foisonne sur trois balises.La première celle de Mbombo Njoya « soutenus » par les ex caciques et fidèles au président Iya ,et d’une partie des anciens lions frustrés du CALIF(collectif des anciens lions du football).Jusqu’à tard la nuit du 11 au petit matin du 12 les tractations ont mouillé la table des négociation du Djeuga palace de Yaoundé. Un autre soutien de poids que l’ex employé de la Caf a reçu après que Bell,Milla et Eto’o se soient crêpés le chignon par médias interposés la nuit de dimanche au matin de lundi. Par ailleurs Seidou que tout le monde voit déjà président ici à Yaoundé serait aussi le favori du gouvernement malgré la réaction du vice président du comité national olympique et sportif du Cameroun Grégoire Owona qui dédouane le gouvernement, mais qui curieusement dit  soutenir l’ancien vice président sous l’ère Iya.

 

Les autres alliances alors.

 

Celle formée in extremis par Maboang Kessack avec les autres candidats, excepté Bell et Happi.Aux dernières nouvelles,  « Pélé » serait un concurrent sérieux, et pourrait vraiment jouer les troubles faits. L’alliance de Bell avec un autre candidat de poids n’est pas aussi à négliger. En effet, selon certaines indiscrétions Franck Happi Pca de l’USD se serait rallié à cause de la mise à l’écart de son électorat potentiel les dix délégués de la lfpc. D’ailleurs toujours selon certaines sources ici à Yaoundé, l’ex vice président de la ligue aurait même battu pour « jojo » jusqu’à tard la nuit du 11 au 12, objectif tout faire pour recaler le groupe que soutiendrait le « 9 » c’est-à-dire Eto’o.Jusqu’à 15h ce mercredi, les 66 délégués cogitent toujours sur le choix à faire, Bell,Seidou,ou Maboang,beaucoup semblent perplexes malgré les engagements pris nuitamment.

Avec K.Jaspers.

 

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.