fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » Election à la Fecafoot : Du surprenant jeu d’alliances entre candidats

Election à la Fecafoot : Du surprenant jeu d’alliances entre candidats

Le scrutin de désignation du nouveau président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qui s’est ouvert mercredi matin au Centre d’Excellence de la CAF à Mbankomo est précédé en coulisses par d’étranges arrangements de dernière minutes entre les différents challengers.

Les travaux de l’Assemblée générale élective de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) se sont ouverts mercredi dans la mi-journée au Centre d’Excellence de la Confédération africaine de football (Caf). Ce rendez-vous des acteurs du football est essentiellement consacré à l’élection du nouveau bureau exécutif de la fédération. Après le début des hostilités à un peu plus de midi, le président du Comité de normalisation, officiant par ailleurs comme président de la Commission électorale a délivré son discours à l’endroit des différents candidats, puis un break a été observé.

Cependant, la campagne électorale battait son plein et s’est même poursuivie pendant la pause. En coulisses, Zonefoot a appris d’une source très bien informée à la Fecafoot que le candidat Franck Happi a appelé à voter pour Joseph Antoine Bell. Une consigne de vote qui, si elle est avérée, est tout de même surprenante, entre deux candidats dont on ne voyait pas si proches, et avec des tendances diamétralement opposées. Le premier est pro-Tombi A Roko, et le second est un esprit libre qui n’a jamais fait bon ménage avec l’ex président de la Fecafoot.

Cette alliance contre-nature serait la résultante des conciliabules entre les deux candidats et les pouvoirs publics, du moins ceux du sport, pour barrer la route au candidat Seidou Mbombo Njoya que l’on compte parmi les favoris du fait de ses accointances avec Samuel Eto’o Fils. En clair, Franck Happi aurait convenu de se désister et de soutenir la candidature de Bell.

Dans la foulée, l’on apprend également que le candidat Emmanuel Maboang Kessack qui avait semblé soutenir la candidature de son comparse Joseph Antoine Bell a décidé de donner ses voix plutôt au candidat Njoya. En attendant la fumée blanche, il va sans dire que ce scrutin sera plein de rebondissements.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.