fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » Election du président de la fecafoot, pour Abdouraman c’était le « spectacle ».

Election du président de la fecafoot, pour Abdouraman c’était le « spectacle ».

Que nous réservent les prochains jours à la fédération Camerounaise de football ? Bien malin celui qui répondrait à cette question malgré l’élection ce 12 décembre du 18e président de cette instance. L’hommage du président d’étoile filante de Garoua rendu au président du comité de normalisation semble indiquer des lendemains difficiles. Nonobstant ses 46 voix,Seidou n’est sure de rien jusqu’à ce que le spectre de l’annulation qui plane sur l’actuel processus soit effacé. Autrement dit il dormirait les « yeux ouverts ».

46 pour le fils de l’actuel Roi des Bamoun Seidou Mbombo Njoya, 17 pour Bell et 3 pour Mongue Nyamsi, on peut dire que la bataille n’aura pas été difficile pour le candidat que « soutien Eto’o ».Les 66 délégués de l’assemblée élective ont donc jeté leur  dévolu sur un candidat qui connait bien la maison, pour avoir occupé des postes assez honorifiques à l’époque de Mohammed Iya incarcéré aujourd’hui.

Malgré le ralliement de Happi dans le camp Bell, le geste n’a pas eu des effets escomptés, les délégués supposés voter le Pca de l’union sportive de Douala  et qui devaient aussi suivre le mouvement de leur candidat n’ont pas joué le jeu. Peut être l’ont-ils vite compris, car cette élection tenue ce mercredi pourrait avoir des rebondissements spectaculaires. D’ailleurs sur sa page facebook,le président du club étoile filante de Garoua Abdouraman Hamadou Baba parle de « spectacle .Merci tout de même pour le spectacle Cher Maître ! C’était affligeant mais tout de même édifiant ! La vraie famille du football camerounais vous dit Adieu ! »

Avec K.Jaspers

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.