fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » Fecafoot : Seidou Mbombo Njoya élu la présidence

Fecafoot : Seidou Mbombo Njoya élu la présidence

Le candidat soutenu par le goaléador camerounais Samuel Eto’o a été plébiscité avec 46 voix, devant l’ancien Lion indomptable Joseph Antoine Bell et les cinq autres candidats.

La Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a un nouveau patron : Seidou Mbombo Njoya. Le natif de la région de l’Ouest, la soixantaine révolue, a été porté aux nues hier au cours de l’Assemblée générale élective de l’instance, tenue au Centre d’Excellence de la Confédération africaine de football (Caf) à Mbankomo. Au terme d’un scrutin uninominal à un seul tour –l’une des particularités du nouveau code électoral-, il a été plébiscité avec 46 voix en sa faveur, soit plus de la moitié des suffrages exprimés.

Il a été secondé au décompte par le candidat Joseph Antoine Bell, qui n’a récolté que 17 voix, suivi de l’homme d’affaires Daniel Mongue Nyamsi, qui n’a récolté que 3 petites voix. Les quatre autres candidats n’ont enregistré aucun suffrage. L’ancien gardien des Lions indomptables, choix de ses frères d’armes (Roger Milla, Pierre Womé, Eugène Ekeke, François Omam, Jules Denis Onana…) malheureusement non comptés dans le collège électoral, échoue pour la troisième fois à l’élection du président de la très convoitée Fecafoot.

L’électorat de la fédération a jeté son dévolu sur le candidat soutenu par l’international camerounais Samuel Eto’o Fils, et quelques uns des anciens Lions (Stephen Tataw, Isaac Sinkot, René Ndjeya…). Fils d’Ibrahim Mbombo Njoya, Sultan Roi des Bamouns et élite traditionnelle très influente du pays, Seidou Mbombo Njoya va présider aux destinées de la fédération durant les quatre prochaines années.

Il retrouve d’ailleurs le poste de président qu’il a occupé par intérim en 2013 pendant 48 heures, avant que la fédération ne bascule dans une interminable crise managériale. Il n’est donc pas un cheveu dans la soupe, puisqu’il maitrise parfaitement cette maison où il a occupé d’importantes fonctions par le passé. Il a été premier vice-président sous le magistère d’Iya Mohamed, et avant le déclenchement de la crise en 2013, il était membre du Comité exécutif depuis 1999.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.