fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » Election à la Fecafoot : Franck Happi, jamais mauvais perdant !

Election à la Fecafoot : Franck Happi, jamais mauvais perdant !

Le président de l’Union sportive de Douala, candidat malheureux à l’élection du président de la Fédération camerounaise de football, a salué la victoire de son concurrent et ancien équipier, en lui souhaitant de la réussite dans sa nouvelle mission.

Le fair-play est l’une des valeurs cardinales du football, et il est souvent très rare de voir un adversaire perdant féliciter le vainqueur. Et lorsque ce geste est posé, il mérite d’être salué à sa juste valeur, surtout lorsque le contexte s’y prête. Franck Happi, candidat malheureux à l’élection à la Fecafoot, a sans nulle doute été le plus indécis des candidats jusqu’au moment de passer au vote.

Le président de l’Union sportive de Douala s’était montré publiquement aux côtés de Seidou Mbombo Njoya lors de la période préélectorale, et avait témoigné son soutien à celui-ci, avant de se rétracter quelques jours après en se déclarant lui-même candidat. Le jour du vote, il a plutôt préféré donné une consigne de vote, appelant les électeurs à porter leur choix sur Joseph Antoine Bell. Une transhumance spectaculaire.

Au finish, rien ne lui a réussi, mais le président du Syndicat des clubs d’élite du Cameroun (Sycec) l’a accepté et assume ses positions. «Il faut le féliciter. On l’a élu sur un programme, et il sait quels sont les chantiers prioritaires de notre football. Lorsqu’au sortir d’une Assemblée générale, plus de 40 personnes portent leurs voix sur un candidat, il n’y a pas d’inquiétude. C’est bien. C’est une large victoire. Il a les coudées franches pour changer la face du football camerounais et redorer son blason. Même si on avait des inquiétudes, elles ne vaudraient rien, parce qu’il n’a pas eu une victoire étriquée», a réagi Franck Happi au sortir de l’élection.

L’on se souvient également qu’au sortir de l’élection à la Ligue de football professionnel du Cameroun où il s’était porté candidat, Happi avait également tenu un discours d’apaisement, tout en félicitant son challenger Pierre Semengue. Comme quoi, le fair-play est une valeur qu’il incarne bien.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.