fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » CRISE A LA LFPC. POURQUOI LA HONTE N’EXISTE PAS AU 237 ?

CRISE A LA LFPC. POURQUOI LA HONTE N’EXISTE PAS AU 237 ?

La ligue de football professionnel du Cameroun vit une crise légendaire depuis la fin de la saison écoulée, en fait, le président de la dite ligue le général en retraite Pierre Sémengué n’est plus en odeur de sainteté avec les membres de son conseil d’administration et de l’assemblée générale. Certains ne voient plus d’un bon œil le mode de fonctionnement du président du conseil d’administration. Ils lui reprochent de prendre des décisions unilatéralement et ne donne pas de clarification sur la gestion financière de cette instance. La goute d’eau qui à fait déborder le vase était la mise en retraite de la secrétaire générale Mme Pauline Thérèse Manguélé à 62 ans, les membres du conseil d’administration ont profité de ce fait pour déterrer la hache de guerre. Mais au lieu que les conséquences de cette guerre touchent les protagonistes, c’est plutôt les acteurs majeurs du football qui en payent les frais. Le principal propriétaire du football qui est le peuple est sevré depuis des activités de football, la jeunesse est vouée à l’hégémonie des querelles claniques, tribales, ethnofassistes, etc. Tout ceci du à l’égoïsme de certains qui pensent que la chose publique est leur chasse gardée.

Pourquoi le président général ne peut pas se raviser ? Le football n’est pas l’armée où c’est honneur et fidélité, au football, c’est l’adversité, la compétition, le jeu, un jeu de 90 minutes et à la fin du match on reste des amis.

Pourquoi les membres du conseil d’administration ne peuvent comprendre le président général et trouver un compromis ? Dans le football, il y a le fair Play que prône la fédération internationale de football association, la FIFA, qui dans le cas présent pourrait faire comprendre la pertinence de la déformation professionnelle du général président et mettre de l’eau dans leur vin pour le bien du football.

Dans tous les cas de figure, la rencontre de demain avec le nouvel exécutif à la tête de la fédération camerounaise de football devra, nous l’espérons libérer le championnat d’élite.  

Happi Raphaël

 

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.