fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » Côte d’Ivoire : La FIF suspend le porte-parole du GX

Côte d’Ivoire : La FIF suspend le porte-parole du GX

Ça n’en finit pas avec les suspensions des dirigeants opposés à la Fédération Ivoirienne de Football. Le dernier à avoir été cloué est d’Armand Gohourou, le président d’Agir de Guiberoua.

 

Le feu continue de s’abattre sur les membres du GX. Après Salif Bictogo, Me Roger Ouégnin, Gouaméné Alain, c’est au tour d’Armand Gohourou d’être frappé par l’épée de la FIF. En effet, le président d’Agir de Guiberoua et porte-parole du GX a été sanctionné, lundi dernier d’une interdiction de toute activité relative au football pour une période de 24 mois par la Commission Ethique et Fair-play de la FIF présidée par le vice-président, Gogbe Bitti.

 

Armand Gohourou est également condamné à payer une amende de 2 millions de francs CFA payable en une seule fois dans les trois mois à compter de la décision prise lundi dernier. Il est reproché à cet important au dirigeant du GX d’avoir tenu  « des propos qui portent atteinte à l’intégrité et à l’image des instances de la FIF ».

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.