fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » Ligue régionale du Sud : Céline Eko a démissionné !

Ligue régionale du Sud : Céline Eko a démissionné !

La présidente de l’instance du football dans cette région était visée par les statuts de la Fecafoot qui proscrivent le cumul de fonction, et elle a choisi de démission de la ligue pour conserver son poste de vice-présidente de la Fecafoot.

L’article 50 alinéa 3 des nouveaux textes de la Fédération camerounaise de football dispose que «les membres du Comité d’Urgence ne peuvent en même temps être membres de l’organe exécutif d’une ligue». En clair, cette disposition interdit le cumul de fonction pour les membres du Comité d’urgence de la Fédération. Céline Eko Mendomo, 3e vice-présidente de la Fecafoot, et par ailleurs présidente de la Ligue régionale du Sud, a été contrainte de perdre une corde à son arc.

L’ancienne présidente du Canon sportif de Yaoundé a naturellement choisi le poste le plus prestigieux au sein de l’instance de décisionnelle de la Fecafoot. Elle a adressé sa lettre de démission à ses pairs de la Ligue régionale du Sud, et ceux-ci en ont pris acte le 10 janvier dernier lors de leur premier conseil régional. Elle a été remplacée par le premier vice-président de ladite Ligue, Jean Claude Ango Ango.

Comme Céline Eko, d’autres personnalités du football sont dans le même dilemme. Il s’agit d’Aboubakar Alim Konaté, premier vice-président de la Fecafoot et président de la Ligue régionale du Nord, d’Abbo Mohamadou, 4e vice-président et membre de l’organe exécutif de la Ligue régionale de l’Adamaoua ; et surtout de Joshua Osih Nanbangui, qui a été élu 2e vice-président, et qui officie également comme Député à l’Assemblée nationale du Cameroun.

Joshua Osih lui est visé par l’article l’article 50 alinéa 1(d) : « les fonctions suivantes sont incompatibles avec celles de membre du Comité d’urgence de la Fecafoot : … membre du gouvernement ou toute personne exerçant une activité lui conférant une immunité de poursuites». Son immunité parlementaire le dispense d’une éventuelle poursuite judiciaire en cas d’entorse à l’éthique dans les affaires du football. Ce que proscrivent formellement les nouveaux statuts de la fédération. De deux choses l’une : soit Joshua Osih jette son écharpe de député pour conserver son prestigieux poste au sein du comité d’urgence, soit il démissionne dudit comité pour se contenter d’un simple statut de membre de la Ligue régionale du Sud-ouest.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.