fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » LFPC: Péril sur le démarrage des championnats

LFPC: Péril sur le démarrage des championnats

Le SYCEC vient de siffler la fin de l’idylle entre le président de la ligue de football professionnel et les clubs de football de l’élite du Cameroun. Le communiqué radio-presse du Sycec laisse ouvertement planer un climat de doute sur le démarrage effectif des championnats ligue 1 et ligue 2 fixés à la fin du mois et déjà asphyxiés par l’absence de moyens financiers adéquats.

Le Syndicat des clubs d’élite de Football dirigé par Franck Happi veut voir “clair” sur les résolutions prises la semaine dernière à Yaoundé lors du conseil d’administration de la LFPC. Mais d’office les présidents de clubs de l’Elite: “s’indignent du contenu desdites résolutions qui n’épousent pas l’esprit des recommandations de la réunion de concertation tripartite Fecafoot-clubs professionnels-Président LFPC du 03 janvier.

Le début des championnats professionnels été assujettis à des préalables, notamment la tenue d’une assemblée générale de la LFPC. Le SYCEC semble aussi mettre Pierre Semengue devant ses responsabilités en lui rappelant de manière implicite, que la prise de décisions unilatérales est un danger pour la bonne marche de la ligue.

A la lecture des résolutions du 11 janvier dernier, le SYCEC qui était au courant que le timing du calendrier des championnats sera très serré et pourrait donner lieu à des championnats à deux Poules, comme ça été fait, aurait tout de même souhaité que le processus de tirage au sort( si ça été le cas) se fasse en présence des clubs concernés…

Pire certains membres du conseil d’administration à qui Pierre Semengue a commis des audits et autres “missions” au nom de la LFPC, ont perdu leur qualité. D’aucuns ont mêmes signé ces résolutions. Des personnalités telles que Gabriel Mbairobe (ex dirigeant de Coton sport, absent des travaux), Samuel Ndogmo (ex Aigle de Dschang) ou Esaïe Ngalle Nemagou (dirigeant de DAC, descendu en ligue régionale), sont à remplacer. Au deux derniers cités le général Semengue a même confié les clefs de la mise en place d’un “système comptable” pour la ligue…

D’où le courroux du SYCEC qui sans le dire explicitement annonce un “blocus” des championnats à venir. Seule solution, l’application de toutes les recommandations, notamment, la tenue d’une AG, avant la relance des championnats ligue1 et ligue 2, le 26, 27 et 30 janvier prochain. Question pour toutes les parties de se retrouver pour : “régler la crise au sein de la Ligue. Dans les formes et les délais prescrits par les statuts,” suggère Franck Happi, qui signe le communiqué du SYCEC.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.