fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » LES EXIGEANCES DU SYCEC

LES EXIGEANCES DU SYCEC

FRANCK HAPPI

Le SYCEC est el syndicat des clubs de football professionnel du Cameroun dirigé par le président Franck Happi, par ailleurs président du club au million de supporters, Union Sportive de Douala.

Ce syndicat des clubs d’élites ne sont pas en atomes crochus avec la ligue de football professionnel du Cameroun que dirige le président Pierre Sémengué.

La ligue de football professionnel du Cameroun annonce le début du championnat le 26 janvier en élite one et le 30 janvier en élite two.

Les présidents des clubs d’élites sont indignés en prenant connaissance des résolutions du dernier conseil d’administration de la LFPC qui, selon eux n’épousent pas l’esprit des recommandations de la réunion de concertation tripartite FECAFOOT, clubs professionnels et la LFPC.

Le SYCEC pose des préalables avant le début effectif de la saison 2019, par exemple, ils exigent le bilan financier de la gestion de la LFPC, et ce bilan financier doit être adopté par l’assemblée générale de la ligue, la convocation d’une assemblée générale. Ile veulent aussi savoir le montant exacte de la subvention allouée aux clubs, du moment que le gouvernement de la république et la FECAFOOT donne beaucoup d’argent à la ligue, et certains sponsors. Même si ces subventions ne sont pas encore à la disposition de la ligue, il faudrait avoir une idée précise pour que chaque club puisse prendre des dispositions. Il y a entre autres le problème des cites de compétitions, voici près de trois ans que certaines ville telle Douala n’ont plus de stades, car les chantiers de la CAN, et toutes les équipes de Douala sont obligés de se déplacer pour Limbe ou Buéa. La décision de la ligue de passé pour cette saison à un nombre supérieur de clubs en élite one et two, bien que la FECAFOOT avait émis des réserve, les clubs estiment que c’est pas possible de changer le format du championnat, veulent savoir la raison qui fait passer de 18 à 20 en élite one et de 15 à 16 en élite two. La forme du championnat en deux sous poules est un autre point d’achoppement, les équipes voudraient savoir par quelle alchimie on y est arrivé, au point de faire même le tirage des poules sans être contactés, eux les principaux acteurs. Plus grave, le procès verbal du dernier comité de la LFPC est signé de certains responsables qui ne sont plus habilité de siéger au sein du conseil d’administration de la ligue, c’est les cas de l’ancien président de l’aigle de la Ménoua qui n’est plus au sein de cette équipe.  

Happi Raphaël

 

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.