ZoneFoot
Accueil » Articles » Salaires et litiges des joueurs, le constat noir du syndicat des footballeurs du Cameroun.

Salaires et litiges des joueurs, le constat noir du syndicat des footballeurs du Cameroun.

Aucun espace  blanc dans le tableau peint sous forme de bilan de la situation des joueurs des championnats pro Camerounais 2018.Dans ce rapport effectué par le département communication du Synafoc,les chiffres font froid au dos et donne la chair de poule. En gros, la saison dernière les joueurs ont été utilisés comme des esclaves en ligue 1 et 2 selon les investigations du syndicat national des footballeurs du Cameroun, SYNAFOC.

Selon le SYNAFOC un  total de 48 dossiers et autres requêtes ont été enregistrés par le Service Juridique   en 2018. Sur ces 48 cas, on dénombre 47 litiges (joueurs contre clubs) et un cas de détresse, les statistiques sont les suivantes : 41 cas proviennent des championnats nationaux –          7 cas proviennent de l’étranger –          22 cas ont déjà été résolus dont 3 par la Chambre Nationale de Résolution des Litiges (CNRL) de la FECAFOOT et 19 de manière consensuelle. –          10 cas sont en attente de complément de dossiers par les joueurs pour la suite de la procédure, notamment la saisine des organes juridictionnels –          15 cas sont encore en cours dont 5 à la Chambre Nationale de Résolution des Litiges (CNRL)  de la FECAFOOT –          1 cas non litigieux fait l’objet du suivi d’un jeune joueur à l’étranger. Il est à noter qu’en 2018, les plaintes des footballeurs enregistrées au Service Juridique du SYNAFOC portaient essentiellement sur les aspects suivants : –          Le non-paiement des salaires et primes –          La rupture abusive et unilatérale de contrat –          La non-assistance des joueurs en cas de blessure –          La non possession des exemplaires de contrats par les joueurs .Le Synafoc rappelle  que l’année 2018 aura été marquée par la dissolution de la Chambre Nationale de Résolution des Litiges (CNRL) de la FECAFOOT. Une dissolution ordonnée par le Comité de Normalisation de Maitre Dieudonné Happi. Ainsi, faute de CNRL – pendant quasiment huit mois – le SYNAFOC n’a pu efficacement assurer la défense des droits de ses syndiqués.

K.J avec Le département Communication dy Synafoc

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now SpoortsThe Social Network for Sports