ZoneFoot
Accueil » Articles » Feutcheu FC : Richard Towa « Le président et moi convergeons ensemble harmonieusement et dans un esprit de calme, de paix, et de fraternité »

Feutcheu FC : Richard Towa « Le président et moi convergeons ensemble harmonieusement et dans un esprit de calme, de paix, et de fraternité »

Classée parmi les meilleures équipes de cette seconde partie du championnat, la formation de Feutcheu FC de Djiko  Bandjoun fait l’Objet d’une forte admiration. C’est pour mieux comprendre le secret de cette bonne santé sur le terrain que nous avons été rencontrés l’entraineur en chef dans son fief de Bandjoun. Richard Towa puisqu’il s’agit de lui nous parle des difficultés rencontrées au début du championnat, son objectif cette saison, mais aussi ses relations avec le président du club. C’est un technicien pondéré et modéré qui nous accueille et qui nous parle de sa nouvelle aventure à l’ouest Cameroun.                                                                                                                                                                                                                                                               
R.Towa entraîneur en chef Feutcheu FC de Djiko Bandjoun

Merci de nous accueillir ici à Bandjoun, comment vous vous sentez dans cette ville ?

Je dirais que ça va je me sens bien, je suis ici pour travailler, et je me sens d’ailleurs très bien dans cette ville. J’ai la possibilité de travailler avec mes joueurs dans un cadre calme et propice, nous avons à notre portée nos infrastructures à Djiko dans le village de notre président, je pense que c’est le plus important.

Hier à Baham avec Fovu ,Bandjoun aujourd’hui, vous vous sentez plus à l’aise dans quelle ville ?

Disons que c’est deux contextes différents. A Baham j’y suis allé pour sauver un club qui était menacé d’être relégué, c’était la mission que le président KAMDEM m’avait assigné, et je l’ai fait car en fin de saison le club était 5e au classement. Par contre à Feutcheu, c’est moi même qui ait préparé l’équipe, donc les rôles sont différents dans ce cas, mais au fond ces deux belles villes de l’ouest et je dirais chacune d’elle est particulière, en gros je me sens bien dans les deux.

Parlons de votre nouvelle équipe, vous avez signé une saison avec Feutcheu FC, mais le moins que l’on puisse dire est que vos débuts n’ont pas été aisés. Qu’est ce qui n’allait pas ?

(Beuh…) pour moi c’était tout à fait normal. Vous venez dans un nouveau club avec un nouvel environnement, en tant que technicien, vous devez comprendre que la phase préparatoire ne peut pas être toujours aisée. Donc les débuts seront un peu difficiles, ça été le cas avec nous, surtout que j’ai décidé de bâtir mon équipe avec des jeunes joueurs sortis des championnats régionaux ou autres moins intenses que la ligue 1, avec quelques expérimentés. Nous avons eu trop de difficultés je le reconnais, mais j’ai toujours été convaincu que les choses allaient changer, et je crois que nous sommes sur la bonne piste depuis que nous enchaînons avec les résultats, ceci nous donne la certitude que les choses sont bien faites, et ça nous réjouis énormément.

Quels sont les objectifs que le club vous a assignés ?

Nous sommes sur un projet de travailler avec les jeunes joueurs qui peuvent par la suite être économiquement rentables  pour le groupe, l’autre objectif c’est de jouer le haut du tableau il ne faut pas le cacher ça été l’une des prescriptions du top management que dirige le président FEUTCHEU lorsque nous signions ici , donc voila je pense que nous sommes dans cette lancée depuis quelques journées, nous continuons à travailler dur pour y rester et garder cet objectif comme file rouge.

Par le passé, le club a souvent été dans cette position, mais après ça pas marché, comment vous, vous comptez régler cette fausse note ?

Non, non, nous ne voulons pas se mettre dans la mouvance de cette fausse note. On ne sait pas ce qui a été fait ici auparavant pour que cela arrive, non, nous notre problème c’est de garder la constance c’est ça qui nous préoccupe maintenant et non ce qui s’est passé avant . Il y a une constance progressive dans notre groupe nous le voyons et nous nous en tenons à ça, et en priant aussi que nous n’ayons pas trop de blessés ou de joueurs en difficultés. Si tout ça est réuni nous restons positifs et convaincus de la suite, donc voila il n’est pas question pour nous de regarder en arrière ou d’avoir des inquiétudes par rapport au passé du club non.

Très concrètement comment se passe la collaboration avec Monsieur Feutcheu taxé à tord ou à raison comme un président qui s’ingère souvent dans le  domaine  technique ?

Je pense que les choses sont un peu mal interprétées. Vous travaillez en collaboration directe avec votre président, il faut le savoir car c’est important. Il doit avoir une symbiose entre l’entraîneur  en chef et le président du club c’est comme ça partout même en Allemagne ou j’ai été entraîneur. Donc le président FEUTCHEU et moi travaillons sans problèmes, du moins jusqu’à présent il respecte mon travail et vice versa. Je tiens à rappeler que le président d’un club est comme le bailleur de fond et donc impossible de lui interdire de vous donner les idées alors que c’est lui qui injecte son argent dans l’équipe  non c’est pas possible. Le président et moi vraiment convergeons ensemble harmonieusement et dans un esprit de calme, de paix, et de fraternité, je dirais même d’amitié si ce n’est exagéré. Donc, je ne  saurais savoir ce qui s’est passé avec mes prédécesseurs je vous parle de ce que moi et mes collaborateurs vivent ici, vraiment il y a pas de problèmes majeurs. Il n’y a aucune INGÉRENCE dans mon domaine, le président apporte des idées et moi je juge bonnes ou pas voila, c’est moi le responsable technique en chef, mais lui il est le patron de tout le club c’est assez suffisant pour comprendre les limites des uns et des autres  et de bosser calmement. Le président n’impose rien non, je ne l’ai jamais constaté ici encore moins mes collaborateurs Djoukou Barnabas ou Henry Mbaiinassem bref tout mon staff.

 

Itw réalisée par M.Ateba à Bandjoun

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now SpoortsThe Social Network for Sports