ZoneFoot
Accueil » Articles » Tournoi UFOA B Dames: Tométy Kaï: « C’est une poule difficile pour le Togo »

Tournoi UFOA B Dames: Tométy Kaï: « C’est une poule difficile pour le Togo »

Effectué le 16 avril dernier à Abidjan, le tirage au sort du tournoi UFOA B des dames a livré son verdict. Les huit équipes participantes connaissent déjà leurs adversaires. Dans le cadre de ce tournoi, les Éperviers dames s’activent ardemment. C’est le cas du stage de préparation qui a pris fin le 15 avril dernier pour une durée de 4 jours. Naturellement, les différents sélectionneurs se sont prononcés pour analyser les forces en présence et les groupes dudit tournoi. Pour ne pas déroger à la règle, la sélectionneure du Togo Tométy Kaï s’est prêtée à l’exercice. Elle est revenue sur la poule des Éperviers dames, sur les chances et le niveau de son équipe.

Pour la sélectionneure Tométy Kaï, le groupe A, celui de la sélection dame est relevé pour ses joueuses.

« C’est une poule difficile pour le Togo à voir qu’on a deux équipes finalistes du tournoi passé et le Sénégal qui nous a dominé l’année dernière. Je me dis que ça va être un peu dur mais pas impossible car c’est le football et nous allons jouer jusqu’aux bouts » a-t-elle analysé.

Malgré que la sélectionneure pense que ce groupe est difficile, elle livre le secret pour se qualifier.

« Chercher à renverser la vapeur face au Sénégal et chercher des matchs nuls avec les autres équipes du groupe et voir si on peut se qualifier » a-t-elle laissé entendre.

A en croire Tométy Kaï, ce qui est en défaveur de la sélection dame est le fait que les joueuses n’aient pas eu assez de compétition depuis la fin du tournoi UFOA B passé. Elle pense que l’objectif de cette année est de faire mieux que le tournoi passé.

« Depuis la participation de la saison passée, nous n’avons pas beaucoup travaillé. On a débuté un championnat qui s’est arrêté et les filles sont restés à la maison pendant 11 mois. Elles ont repris avec un championnat marathon d’une semaine et ont fait une préparation de quelques jours pour aller au tournoi. Alors je ne peux pas me prononcer par rapport à la performance du Togo pour ce tournoi. Mais toujours est-il que nous sommes déjà engagés et nous allons nous battre pour faire mieux que l’année passée » a-t-elle déclaré.

Pour la sélectionneure, le dernier stage de préparation lui a permis de détecter la faible condition physique des joueuses togolaises mais pense y remédier lors du prochain stage.

« Le stage est acceptable puisque les filles sont motivées, disciplinées et ont envie de jouer. La condition physique des joueuses, actuellement, est passable et il faut beaucoup travaillé pour remonter cette condition physique lors du prochain stage » a-t-elle affirmé.

Avant le 8 mai, date de l’ouverture du tournoi, le Togo aura un dernier stage de préparation prévu sur le 20 avril afin de mettre les joueuses dans les meilleures conditions possibles. Selon les informations l’accent sera beaucoup plus mis sur la condition physique et l’aspect technico-tactique.

Le Togo ouvre le bal le 8 mai 2019 face au pays organisateur la Côte d’ivoire à partir de 15h30 GMT au stade Robert Champroux. La sélection enchaîne le 10 mai face au Ghana au stade du parc des sports sous les coups de 18h30 GMT. Le troisième match de groupe de la sélection togolaise sera joué le 13 mai avec une confrontation face au Sénégal au stade du parc des sports à partir de 16h GMT.

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.