fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » France : Khaled Adenon a enfin rejoué !

France : Khaled Adenon a enfin rejoué !

Khaled Adenon a enfin fouler les pelouses. Le défenseur central est de retour à nouveau sur l’aire de jeu. L’international béninois était titulaire ce dimanche avec Amiens contre Strasbourg dans le cadre de la 33è journée de Ligue 1 française.

Un Picard au placard ! C’est le sort de Khaled Adenon chez les Amienois depuis le mois de janvier.

Amiens – PSG le 12 janvier 2019, c’est la dernière apparition de l’international béninois en championnat. Ce jour-là, le défenseur central a écopé d’un carton rouge et Amiens s’est incliné 3-0 contre le champion. Cette expulsion aura été peut-être celle de trop aux yeux de Christophe Pelissier, le coach des Picards. Dès lors, le joueur a été blacklisté et n’entrait plus dans les plans de son coach. De titulaire indiscutable, l’ancien joueur de Le Mans est passé sur le banc et pire, il disparait parfois de la convocation malgré qu’il n’a nullement de pépin physique. 3 mois de sentence, 14 matchs consécutifs raté pour le vice-capitaine de la sélection nationale du Bénin avant de retrouver à nouveau le gout de démarrer une rencontre. Et c’est arrivé ce dimanche contre Strasbourg.

« Je le vis très mal, je le vis super-mal », avait expliqué Khaled Adenon dans un entretien accordé au Courrier Picard il y’a quelques semaines avant de renchérir. « Je n’ai pas le choix mais je n’ai jamais vécu ça. Je vais continuer à travailler, même si je ne suis pas content de la manière dont cela s’est passé. Mais le plus important, c’est que l’équipe gagne. Humainement, les joueurs qui la composent sont de bonnes personnes et l’essentiel reste le maintien.»

Amiens est 16è au classement après    34 journées avec 33 points à seulement 4 points du barragiste, le Stade Malherbe de Caen.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.