ZoneFoot
Accueil » Articles » Coupe du monde féminine de football : Alain Djeumfa va-t-il sacrifier Gaëlle Enganamouit ?

Coupe du monde féminine de football : Alain Djeumfa va-t-il sacrifier Gaëlle Enganamouit ?

L’actuel entraîneur-sélectionneur des lionnes indomptables du Cameroun  a convoqué 26 joueuses pour le dernier stage préparatoire qui sera ponctué par deux rencontres amicales. Trois joueuses seront recalées au terme du dit regroupement pour former un noyau de 23 comme l’exige le règlement de la compétition. Le cas ENGANAMOUIT  interroge et  pourrait déroger(ne pas observer, ne pas appliquer  une loi, une règle, une convention)  à la tradition.

 

C’est l’une des interrogations majeures qui ressort à la publication de cette liste. Quelles sont les trois « moutons noirs » qui seront sacrifiés par le staff technique ? Si le souci primordial du sélectionneur est de créer et d’installer un esprit de concurrence saine, l’on reste cependant dubitatif sur la sincérité de cet idéal, si tant est vrai que ce dernier regroupement est l’ultime  avant la compétition qui démarre en France en juin. A l’image de son homologue Français Corine Diacre qui a convoqué 23 bleus,Djeumfa aurait pu aussi appeler le même nombre, ce d’autant plus que le technicien Camerounais a procédé à plusieurs stages avant l’ultime. Le sélectionneur Camerounais a donc une idée globale et générale de son effectif(au regard de tous les stages),convoquer 26 filles serait un cafouillis ,une pression inutile qui pourrait amener à d’autres pratiques peu orthodoxes au sein du groupe.Dans cette liste, l’on note l’arrivée de trois nouvelles joueuses,Johson,Mayi Kith et Michaela Ambam (le cas Ambam est à part, car ayant déjà été présente dans la tanière, mais absente pour des problèmes administratifs).Au finish, au terme du stage d’acclimatation en Espagne le Cameroun ira avec 23 lionnes en France .

La liste des 26 joueuses

 

26-3: Djeumfa devrait choisir

Trois joueuses vont renter au bercail, si le compartiment des gardiennes est déjà fixé, tout comme la défense, tout reste à croire que les trois recalées sortiraient du milieu de terrain et de l’attaque. Toute fois, c’est sans compter sur les cas imprévisibles ,tels que les blessures ou encore d’autres cas qui amèneraient le staff à ’écarter une joueuse de manière inattendue. A ce sujet, et ce nonobstant les déclarations positives à l’endroit de Gaëlle Déborah Enganamouit sans club depuis son départ de Malaga en Espagne, son nom est cité comme étant celle qui devrait en premier être écartée. Même si en interne la question divise, à la fois à la fecafoot, au ministère des sports  et au sein du staff technique, la présence ou non de cette talentueuse joueuse en France alimente déjà les discussions dans certaines rédactions. L’ambassadrice FIFA sera t elle sacrifiée ? Bien malin qui répondrait à cette problématique,et bien courageux celui qui prendrait cette décision.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now SpoortsThe Social Network for Sports