ZoneFoot
Accueil » Articles » [Cameroun]  CAN Total  2019 : lions indomptables, Clarence Seedorf cherche toujours  son équipe type

[Cameroun]  CAN Total  2019 : lions indomptables, Clarence Seedorf cherche toujours  son équipe type

Au terme du premier tour, le sélectionneur du  Cameroun cherche toujours l’ossature principale de son groupe. En trois sorties,le technicien a aligné trois sélections les unes aussi différentes que les autres. Les lions affrontent ce samedi en 8emes de finale le Nigéria, un géant de cette compétition. Cependant, la qualification du Cameroun laisse plus d’un observateurs sur un gout d’inachevé, consultants et autres analystes passent au scanner le système de jeu du sélectionneur Camerounais qu’ils assimilent à la peur d’un coté, et au tâtonnement de l’autre.

 

Quelle est l’équipe type des lions indomptables dans cette compétition ? La question semble anodine, mais  trouve son fondement dans les différents onze entrants qu’aligne le coach depuis l’entame de ce tournoi. En effet, en trois sorties le staff technique des lions a proposé aux fans et autres téléspectateurs trois équipes différentes, suffisant pour s’interroger. Au cours de  l’émission Club de CAN diffusée sur la chaîne  Canal2 International, c’est un vent d’étonnement qui a plané sur le  plateau, ou les deux consultants Fabien BOBO et Clovisse KUATE cherchaient les mots pour décrire le jeu des joueurs Camerounais.  « Moi je me pose beaucoup de questions, je ne sais pas ce que cet entraîneur veut nous proposer. Notre système de jeu est très incertain, rendez vous compte qu’en trois sorties SEEDORF nous a montré trois équipes.                                   

Clarence SEEDORF,sélectionneur des lions indomptables du Cameroun

Quelle est son équipe type ? J ‘en sais rien » affirme BOBO sur le plateau de Bouba Ngomena le présentateur du programme. De son coté, Clovisse KUATE pense que SEEDORF procède par un système bien défini, « le tâtonnement ». « Mais dites moi BOUBA, comment un entraîneur qui a joué toute la phase éliminatoire avec plusieurs joueurs peut il continuer à tester les gars en phase finale de CAN ? Moi je ne comprends rien, est ce que ce coach là devait continuer à faire le turn-over qu’on observe depuis le début de cette compétition avec la sélection du Cameroun ?8 nouveaux joueurs dont 4 contre le Ghana, et 4 contre le Bénin, comparativement au premier match contre la Guinée, c’est du pur tâtonnement , et si ça continue comme ça je vous assure que face au Nigéria le Cameroun sera perdu dans son système de jeu qui n’existe pas en réalité » argue le consultant KUATE. En péroraison, se poser la question si le coach actuel des lions n’a t- il pas peur de ses adversaires serait justifié, au regard des changements opérés à chacune des sorties lors du premier tour. Contre les Super Eagles Nigérians samedi prochain, les lions devraient proposer autre chose bien différent du jeu observé lors des deux dernières sorties, aller chercher l’adversaire, inscrire des buts et se qualifier pour le troisième tour (quarts de finale).Rappelons au passage que la qualification Camerounaise pour les 8emes est le résultat d’ une seule victoire, trois scores de parité, deux buts inscrits, contre zéro encaissé ,une moisson certes bonne mais qui ne rassure pas les fans et autres observateurs avertis, qui auraient souhaité voir les lions inscrire assez de buts à défaut de battre leur adversaire et occuper le premier rang. Le coup n’était il pas jouable dans ce groupe F composé de la Guinée Bissau, du Ghana et du Benin ? Beaucoup répondent par l’affirmative en précisant que l’équipe du Cameroun serait première sélection dans ce groupe, juste devant le Ghana.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now SpoortsThe Social Network for Sports