fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » [Cameroun] Yves Clément Arroga nouveau sélectionneur des Lions A’:  » Je viens pour gagner et non perdre »

[Cameroun] Yves Clément Arroga nouveau sélectionneur des Lions A’: ” Je viens pour gagner et non perdre”

C’est à chaud depuis Bordeaux en France, que le nouveau sélectionneur des Lions A’ du Cameroun, Yves Clément Arroga Atsentso, 48ans, ancien joueur de Diamant de Yaoundé et directeur technique de hermanas club espagnol, entraîneur UEFA pro,  a tenu à répondre à quelques questions, quelques minutes seulement après sa nomination par le gouvernement camerounais pour diriger la sélection local des A primes.
Yves Clément Arroga, comment appréciez- vous votre nomination au poste de sélectionneur des Lions A’?
《C’est une grande émotion, c’est un souhait qui se matérialise. Le temps est venu de donner la place au travail. Le CHAN arrive à grands pas. Il faudra être prêt pour ce challenge qui plus est, sera à domicile. Donc la ligne à suivre c’est travail, travail…》
Quel est votre premier regard sur le chantier qui vous attend?
《 Le temps de digérer ma nomination déjà et d’être prêt moralement et après dans les prochains jours nous allons voir ce qu’il y a lieu de faire et où commencer en attendant le démarrage du championnat sur le plan local. Penser à la détection donc on aura au moins un double travail important à faire, avec l’objectif final de gagner ce CHAN. Moi je vais au pays pour le gagner et non pour perdre. Toutefois les imprévus de la compétition peuvent arriver. Mais nous avons désormais le devoir en tant que pays organisateur déjà, de remporter ce CHAN qui se joue devant notre public. Tout en présentant une belle face au reste de l’Afrique voire du monde dans notre jeu. Nous allons nous appliquer pour que tout soit prêt et que l’on donne la possibilité à nos jeunes footballeurs de s’exprimer avec orgueil.》
Êtes-vous conscient du poids du défi à venir qui s’oppose à votre staff ?
《 Oui, évidemment, c’est un grand challenge que de disputer un CHAN (jamais remporté encore par le Cameroun, ndlr) à la maison, et nous sommes conscients de la tâche mais aussi de l’honneur qui nous sont offerts là pour composer la meilleure équipe possible et faire une bonne compétition.》
 
Quel regard avez vous de l’environnement du football camerounais actuel?
《 Je pense qu’un coach doit s’enquérir de ce qu’il y a, et faire de bons choix. L’environnement ne me fait pas peur. Il faut savoir s’adapter. Et j’aurais des hommes d’expérience à mes côtés. En plus le championnat ne démarre que le 18 octobre. Ce qui nous laisse le temps, nous de commencer déjà le travail en amont. Le temps est au travail, on va le faire davantage et aller chercher à chaque poste l’oiseau rare…》
Un dernier mot?
《 Je souhaite déjà plein de bonheur au reste du staff notamment à Ndoumbe Bosso, Hervé Mbome et à Mamoum le préparateur physique. Je sais déjà que nous formerons une grande équipe solide, soudée et expérimentée. Dans une sphère d’expériences et connaissances pour mener jusqu’à bon port cette bataille.》

 

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.