ZoneFoot
Accueil » Articles » Michel Dussuyer parle de certains binationaux qui pourraient rejoindre les Écureuils

Michel Dussuyer parle de certains binationaux qui pourraient rejoindre les Écureuils

Avoir une double nationalité au football, vous donne l’avantage de jouer pour l’un ou l’autre de vos pays. Et parfois, il faut trouver les mots justes pour un sélectionneur afin de rallier des joueurs à sa cause. Invité sur l’émission « Jour de Sport » de la télévision nationale, le technicien français de la sélection béninoise évoque le cas de certains joueurs dans cette situation.

Après avoir pris 3 points sur 6 lors des deux premiers matchs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, Michel Dussuyer fait le bilan de l’entrée en lice de son équipe mais également des projections sir l’avenir. Concernant le jeune joueur Cherif Quenum de Valenciennes, l’ancien gardien de l’AS Cannes a affirmé que le joueur avait certains problèmes liés à ses papiers. Ce qui empêcherait sans doute une sélection. Pour Colin Dagba le jeune du PSG, le sélectionneur a affirmé que le joueur a déjà opté pour la France (pareille pour Jules Koundé). À en croire le sélectionneur, Tosin Ayegun, joueur de nationalité nigériane pourrait opter pour le Bénin. Michel Dussuyer devrait entamer d’ici à là les pourparlers pour enrôler le joueur. Concernant Florent Ayé, il n’aurait pas la nationalité, ni des origines béninoises. Daniel Didavi, d’après les propos de Dussuyer (le premier entraîneur à avoir pris contact avec le joueur), la dernière décision revient au meneur de Stuttgart.

Le sélectionneur n’a pas manqué d’évoquer le cas de certains joueurs qui ne sont plus sélectionnés depuis peu. Il s’agit de Patrick Sedjamè régulier en championnat ou encore Charbel Gomez évoluant à Amiens en France. Pour le sélectionneur, il reste encore une large marge de progression pour les joueurs concernés.

Lors de son intervention, Michel Dussuyer a également évoqué le cas de Salomon Junior. Il a reconnu toute son expérience mais pense qu’il faut se tourner vers l’avenir et faire confiance aux jeunes. Pour lui, la hiérarchie dans son équipe reste la même. Emmanuel Imorou à David Kiki ou encore le duo Jordan Adeoti-Sessi d’Almeida à une autre combinaison d’équipe. Steve Mounié, avant-centre de formation devrait être toujours préféré dans la pointe de l’attaque à Mickaël Poté

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.