ZoneFoot
Accueil » Articles » [Gabon] Litige:José Antonio Camacho va percevoir 1.7 milliard de l’Etat

[Gabon] Litige:José Antonio Camacho va percevoir 1.7 milliard de l’Etat

 

L’ex-sélectionneur du Gabon,limogé en septembre 2018, a déjà  reçu de l’État gabonais une avance de 950 MILLIONS de FCFA de la  dette évaluée à un peu plus de 1,7 milliard de FCFA. Annonce a été faite par le ministre en charge des Sports du Gabon Franck Nguema, le 29 juin 2020.

C’est le site en ligne GMT qui relaie l’information.En effet, limogé en septembre 2018 après un bilan plus que mitigé à la tête des Panthères, José Antonio Camacho avait par la suite réclamé une somme de 1,7 milliards de FCFA au titre d’arriérés de salaires pour lui et son équipe. C’est donc dans ce cadre qu’a été effectuée cette avance sur un paiement définitif qui devrait intervenir dans les mois à venir. « Sur une dette globale évaluée à 1,7 milliard de francs CFA, l’État gabonais vient de payer, comme avance, et par virement du Trésor public, à Camacho, Rodenas et Laborie, 950 millions de francs. Camacho a reçu un virement de 703 millions francs. Rodenas, 124 millions et Laborie 123 millions » avance ministre des Sports Franck Nguema .De l’argent frais déboursé par le contribuable Gabonais ,pour un technicien et son équipe dont le passage au pays n’aura été qu’un fiasco.Une leçon sans doute pour ces pays qui s’attachent les services des entraîneurs expatriés,qui malgré leur bilan poreux empoche toujours des sommes colossales lors de la séparation.

 

 

Articles associés

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.