ZoneFoot
Accueil » Articles » [RCA] Fédération: portrait du nouvel homme fort

[RCA] Fédération: portrait du nouvel homme fort

[responsivevoice_button rate=”1.1″ pitch=”1″ volume=”0.8″ voice=”French Female” buttontext=”Ecouter cet article”]

La Fédération Centrafricaine de Football a, depuis  lundi 20 juillet, un nouveau président à sa tête.  Celestin Yanindji a été porté à la tète de la fédé par les membres de l’Ag qui s’est déroulée l’assemblée à Bangui.  

 

Ses débuts dans le Football:

Peu connu, pourtant il n’est pas nouveau dans le milieu du sport, le nouveau président est plus tôt discret. Dans les années 1975 déjà , il faisait partie des tout premiers jeunes de la première école de football créée en RCA, il a évolué à l’USCA dont il est encore un grand fan avant d’aller en France. Il va jouer au CS Maux, une équipe du 77e arrondissement de Paris en 3e division (amateur),puis  au FC UCATEX en 2e division

Retour à Bangui

En 1996  il a créé DFC8 (Diplomate Football Club) de Bangui qui est aujourd’hui parmi les meilleurs clubs du championnat de Centrafrique. Pourquoi Diplomate Football Club? Celestin Yanindji formel,« je voulais faire de mon équipe, le club ambassadeur de notre équipe nationale, je voulais être celui qui envoie des joueurs signer des contrats pro à l’étranger et au retour ces joueurs viennent défendre la couleur du pays ». Chose qui se réalise aujourd’hui avec autant de joueurs de DFC8 devenus Pro. Il tient cette équipe d’une main de fer avec parfois de l’argent sorti de sa propre poche. Même si aujourd’hui il a cédé l’équipe à son ancien capitaine Foxi Ketavoama on voit toujours sa main derrière.

Dirigeant fédéral

Celestin Yanindji prend la tête de la Ligue Nationale de Football en 2000 où c’était une seule ligue qui dirigeait toutes les 17 ligues du pays jusqu’en 2008. De là, il vaintégrer la fédération comme 1er vice président jusqu’à ce 20 juillet. Son ambition pour diriger cette fédération ne date pas d’aujourd’hui, il était désigné par les ligues pour affronter l’ancien président Thiery Kamach, mais il a cédé la place à Patrice Édouard Ngaissona et, depuis l’arrestation de ce dernier, c’est lui qui occupait provisoirement la tête de la fédération.

Sa nature

Un homme discret, peu bavard, très concret et bosseur, il a commencé depuis un an des grands changements que nous espérons, vont se poursuivre. Aujourd’hui, toutes les ligues et équipes du pays disposent d’un compte en banque, l’aide annuelle de la fédération désormais de 2 millions par club, les entraîneurs nationaux sont payés chaque mois, pareil pour les arbitres internationaux, le compte de la fédération dispose d’au moins 1 milliard, la finition du centre technique des jeunes de Gbangouma pour très bientôt, un nouveau centre technique pour le football féminin vient d’être acheté au PK13 axe Bouali, mais surtout le Programme de Soutien Technique qu’il a initié ou la FIFA va financer et la fédération française va mettre en œuvre. On a même appris que l’expert français sera à Bangui le 4 août pour démarrer cet ambitieux programme qui va couvrir au moins 200.000 jeunes du pays et les meilleurs seront internés au centre technique pour au moins 4 ans et ils seront mis sur le marché des grands clubs à l’étranger.

Son projet pour les 4 prochaines années

La formation des encadreurs techniques, des arbitres d’élite, des admirateurs, du joueur et de la joueuse avec un retour aux fondamentaux, la  Construction des infrastructures avec deux stades, la finition du centre technique des jeunes de Ouango, centre technique féminin au PK13 route Boali, finition des travaux de réhabilitation du siège de la fédération, le développement des ressources propres à la fédération en dehors des appuis de la FIFA-CAF et gouvernement. Une équipe de la direction de marketing va être recrutée pour, l’organisation des compétitions dans toutes les catégories notamment des championnats nationaux avec Play-off entre toutes les ligues, et enfin accroître le partenariat avec les autres fédérations et associations membres de la FIFA, sans oublier la qualification à la CAN et au mondial.

 

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now SpoortsThe Social Network for Sports