fbpx
ZoneFoot
Accueil » Articles » [France] PSG-OM (0-1): une défaite, un match insipide, une honte au football !

[France] PSG-OM (0-1): une défaite, un match insipide, une honte au football !

Dominer ne veut pas dire gagner et le PSG a encore une fois démontré son incapacité à tuer le match face à un Olympique de Marseille bien en place.

Oui Monsieur Tuchel, le PSG a fait un bon match comme vous le soulignez après le match, mais dominer ne veut pas dire gagner, n’est-ce pas?
Bravo donc à l’OM, bravo donc à un Steve Mandanda exceptionnel et surtout, bravo à Thauvin qui a su saisir l’occasion de marquer ce but qui donne la victoire au club phocéen au parc des princes.
Et “oh bonne mère…” que cette victoire chez l’ennemi juré a du enchanter tout le peuple marseillais qui l’attendait depuis 9 ans!

Le PSG n’avait pas habitué ses supporters à un si mauvais départ. C’est une première depuis 36 ans. Il faut remonter à la saison 1984-1985 pour voir le PSG effectuer un si mauvais départ et il avait terminé 13ième.
Paris Saint-Germain a perdu ses 2 derniers matches de Ligue 1, soit autant que lors de ses 25 précédents (21 victoires, 2 nuls).
l’OM quant à lui est invaincu lors de ses 10 derniers déplacements en Ligue 1 (8 victoires, 2 nuls), plus longue série en cours et sa plus longue depuis octobre 2015-mars 2016 (11).

Les stats du match

Mais revenons un peu plus sur ce match, pour ne par dire sur cette calamité qui a fait honte à tous les amoureux du beau jeu, du football fairplay…

Des stats indignes d’un macth de football, à ne pas montrer aux écoles de football.
19 cartons ont été distribués lors de ce match entre Paris et Marseille, un record lors d’une rencontre de Ligue 1 au 21e siècle. 5 cartons rouges ont d’ailleurs été distribués, co-record au 21e siècle, à égalité avec Bastia v Ajaccio le 2 mars 2013. En plus des cartons, 36 fautes sifflées sans compter ceux que l’arbitre a volontairement ignoré. Un climat ultra tendu, une bagarre à la fin du match, Neymar qui lance des accusations de propos racistes enver Alvaro, le défenseur marseillais.

En bref, ce match aura été une VERITABLE HONTE au football! Un sommet qui a accouché d’une rencontre horrible, imbuvable, une calamité.
Nous espérions tous un match fantastique entre le champion et son dauphin de la saison précédente, mais il faut croire que les 22 acteurs avaient oublié les valeurs qui font du football un noble art et qui en font le sport le plus populaire de la planète.
Il faut croire qu’ils avaient oublié que nous avions besoin de sortir de la tristesse, de la douleur que cette pandémie du COVID-19 nous a tous enfermés depuis des mois, pour ne serait-ce que rêver l’instant de quelques 90 minutes?
Mais hélas, nous avons eu droit à un match où l’orgeuil et les testostérones avaient remplacé le bon sens, le fair play et l’esprit de tolérance.

Les propos racistes avérés ou pas d’Álvaro González Soberón, dit Álvaro , ne peuvent pas, ne doivent pas être la seule chose qu’on doit retenir, ressortir de ce match insipide, NON! Le foot c’est pas çà!

Ce match aura donc été affreux jusqu’au bout de la nuit parisienne…Et le parc des princes transformés en parc des horreurs….Un match à vite oublier.

 

0 0 voter
Evaluer l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x