ZoneFoot
Accueil » Articles » [Cameroun] Sélection Nationale: ils n’ont plus rien gagné après leur sacre avec les lions indomptables

[Cameroun] Sélection Nationale: ils n’ont plus rien gagné après leur sacre avec les lions indomptables

Ils sont 5 techniciens dont deux Français sacrés champions d’Afrique avec les lions indomptables du Cameroun.De Radivoje Ognjanovic le Yougoslave en 1984 en Cote d’Ivoire, les Français Claude Marie Leroy en 1988 au Maroc, Pierre Lechantre au Nigeria en 2000, l’Allemand  Winfried Schäfer en 2002 au Mali et en fin le Belge Broos en 2017 au Gabon, ils n’ont plus de succès ailleurs.

Radivoje Ognjanovic(Abidjan en Cote d’Ivoire 1984)

Outre le Cameroun, le Yougoslave a aussi coaché la sélection nationale Ivoirienne, et les U23 Chinois.Mais, son plus grand succès c’est avec les lions indomptables en 1984, le premier offert aux lions .C’est lui qui va permettre au groupe mené par Milla, Abega, Ebongue alias ” Bouboul“, Sinkot Issack, et Joseph Antoinne Bell de soulever leur premier trophée continental.Arrivé inconnu, il en repart connu de tous, surtout du grand public Camerounais.Mais après ça, plus rien.

Leroy(Rabat au Maroc 1988)

A 72 ans sonnés, celui qu’on a surnommé le ” le sorcier blanc” exerce toujours, et sur le continent Africain.L’actuel sélectionneur du Togo est un véritable globe-trotter.Arrivé au Cameroun en 1985, il n’a plus quitté l’Afrique qui lui est restée collée à la peau.Son sacre avec les lions en 1988 au Maroc est son tout premier, mais aussi le dernier avec une sélection du continent.Et pourtant, après le pays de Roger Milla, le Français va entamer un long périple, Sénégal, puis retour au Cameroun pour conduire les lions à la coupe du monde 1998 en terre Française, puis la RDC, le Ghana, la RDC encore, le Congo, enfin le Togo depuis 2016.Un parcours qui est cependant resté infructueux pour le technicien jusqu’ici.

Pierre Lechantre(Surulere 2000 au Nigeria)

C’est lui qui offre au Cameroun son 3e titre continental.Malgré son départ en cascade de la sélection juste après, le nom de ce technicien Français est resté gravé dans la mémoire collective.  Même si après, il n’a plus rien gagné avec une sélection Africaine, il a tout de même été proche du but.Finaliste de la coupe CAF en 2010 avec le club Sportif Sfaxien, il a par ailleurs été sacré meilleur entraîneur notamment en 2000 avec le Cameroun, et puis en Asie aussi.Son dernier club en Afrique c’était avec les Simba Sports en Tanzanie.

Winfried Schäfer(2002 au Mali)

Vainqueur de la CAN 2002 avec le Cameroun, il a par la suite coaché trois sélections nationales hors d’Afrique.Mais ces passages en Thaïlande, ou en Jamaïque n’ont rien abouti, puisqu’il n’a rien gagné avec elles.Son seul titre majeur jusqu’ici reste avec les lions indomptables, lui qui depuis 2017 entraîne plus tôt le modeste club Iranien de Esteghlal de Téhéran FC.

Hugo Broos(2017 au Gabon)

L’actuel directeur sportif de KV Ostende un club Belge a écrit l’une des plus belles pages de la sélection Camerounaise.Arrivé dans un contexte qui lui était très hostile, à cause des batailles internes à la FECAFOOT, Hugo fait fie de cela et se concentre à sa mission.Son départ au Gabon est entaché de plusieurs défections,des joueurs cadres(9 au total) dont Chupo Moting refusent de déférer à la convocation en sélection.C’est avec un groupe des joueurs inconnus (à l’exception de quelques uns dont Mandjeck, Nkoulou,Moukandjo,Aboubakar Vincent Ndlr) que le coach ira remporter la CAN 2017 à Libreville, devant le géant Égyptien 7 fois champions d’Afrique. Rejeté et vomi au départ par le grand public et une partie des autorités fédérales, il est porté en triomphe par tous au lendemain du sacre.Malheureusement, l’aventure avec le Belge ne dure pas longtemps,phagocyté par les guerres internes, il sera remplacé quelques temps après la chute de Tombi à Roko, le président de la fédération de l’époque.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.