ZoneFoot
Accueil » Articles » [Cameroun] Foot Management: ces “fils à papa” qui gèrent les clubs de leur géniteur

[Cameroun] Foot Management: ces “fils à papa” qui gèrent les clubs de leur géniteur

Il sont un peu plus nombreux qui ont décidé de manager les structures sportives de leur père décédé, ou encore en vie.De Njalla Quan Sport Academy, KSA, Feutcheu FC, Yong Sport Academy, la liste s’agrandie au fil des années.

Junior Njalla Quan

C’est lui le nouveau boss du centre de formation de son père.Revenu au Cameroun suite au décès de Henry Njalla Quan, ce jeune a préféré mettre un terme à ses activités en Afrique Australe  pour s’occuper de celles de son feu père.A la tète de la structure depuis plusieurs années, Junior Njalla Quan poursuit l’oeuvre colossale que son père Milliardaire a bâti.Discrètement mais efficacement, son centre bien que loin du football d’élite perfectionne au quotidien la formation des jeunes joueurs, qu’il place par la suite en occident.Sa gestion et son management font l’unanimité, “saine et professionnelle” laissent entendre ceux qui le connaissent bien. Intérrogé au sujet de sa gestion, son ex directeur sportif dit de lui “un manager objectif, et soucieux du devenir de ses jeunes frères footballeurs”.

Jacques Yong

Son père, Francis Yong ancien arbitre international est le fondateur de YONG SPORT ACADEMY, club de l’élite camerounaise.Une fois champion du Cameroun, c’est son fils qui prend la relève à son décès.La formation du nord ouest ne s’est plus départie de cette casquette de formation de ligue 1, malgré le départ du principal financier.La raison se trouve dans la continuité, un objectif que son fils s’est donné et qui fonctionne bien jusqu’ici.Malgré quelques difficultés rencontrées, le nouveau boss du club s’est toujours tiré d’affaire.Certains joueurs interrogés il y a une saison trouvent en Jacques YONG , un père qui est toujours à l’écoute des problèmes des joueurs.Humble et discret, il dirige avec tact et finesse l’héritage que son papa a laissé.

Gylbert Kadji

C’est indubitablement le plus ancien de cette catégorie.Le fils de Kadji De Fotso richissime homme d’affaire décédé manage la KSA depuis belle lurette.Certes son père n’avait pas grande implication dans le secteur sportif, mais il n’en demeure pas moins vrai que ce milliardaire a donné un coup de pouce financier à son fils dans ses débuts.Aujourd’hui, la KSA est devenue un empire sportif sous la houlette de ce manager infatigable.Dans son écurie, y ont été formés, Eto’o, Mbia, Kameni ,Moukandjo, Djemba etc.Son oeuvre se pérennise au fil des années, grâce à ce qu’il y met pour empêcher la structure de mourir.

Jacques Feutcheu

Peu le savent, mais c’est lui le premier conseiller de son père, le capitaine à la retraite Joseph Feutcheu, fondateur de Feutcheu FC de Djiko Bandjoun.Malgré la rétrocession du club avons nous appris au village Bandjoun, on continue d’apercevoir l’ombre du capitaine Feutcheu dans la vie du club.Jacques bien que discret lui aussi continue de s’activer dans l’ombre avons nous été dit , pour assurer le bon fonctionnement de l’équipe.Absent au quotidien mais présent stratégiquement, il serait à l’origine de plusieurs partenariats que le club entend nouer à l’extérieur.Il contrôle donc à distance l’équipe de son père, rien ne se fait sans son mot.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now ZoneSportsThe Social Network for Sports