ZoneFoot
Accueil » Articles » [Europe]Management: sont-ils nés pour jouer et non pour entrainer?

[Europe]Management: sont-ils nés pour jouer et non pour entrainer?

La question de l’absence ou de la présence des entraineurs noirs dans les clubs professionnels en Europe, se pose plus que jamais avec acuité.De la France, en Allemagne, en passant par l’Italie, l’Espagne, et Angleterre pour ne prendre que ces 5 grands championnats, il n’existe quasiment plus de coach de couleur dans les clubs.

Malgré les services rendus lorsqu’ils étaient en activité comme joueur, reconvertis dans l’entrainement les dirigeants des clubs leur tournent le dos.Adulés sur le terrain, ces techniciens de couleur ne bénéficient plus de la mème attention lorsqu’il faut entrainer.Tenez, en France par exemple un pays référence en Europe de par la présence des joueurs de couleur, aucun club de ligue 1 n’a en son sein un coach noir.Le dernier en date Patrick Vieira a été limogé par le club Niçois, avant le terme de son bail.Bien avant lui, d’autres tels que Kombouaré, ou encore Franck Passi subissaient le mème sort à Marseille pour le second, et le PSG, Lens pour Koumbouaré.Idem pour Claude Makélélé limogé dans les clubs en France, et en Belgique.

Pourquoi ça coince?

Interrogés sur la question il y a 4ans par nos confrères de Jeune Afrique, Florent Ibengue actuel sélectionneur des A’ de la RDC et Samson Siasia ex sélectionneur du Nigeria parlent de “manque de confiance“. Les deux techniciens affirment que malgré les compétences des coachs noirs, les présidents de club et de fédération ne sont pas encore prêts à leur confier leur banc technique.Pour eux la peau noire ne passe pas sur le marché des sponsors et autres cercles fermés, et par conséquent difficile de confier à un entraineur “black” le club comme principal. Ajoutez à cela d’autres politiques sportives qui ne favorisent pas l’accès des coachs de couleur dans les grands championnats en Europe.Le cas en Italie, Espagne, Allemagne et mème en Angleterre.Là-bas, les mentalités sont encore assez fermées, ajouté à cela le rôle prépondérant  des supporters dans les équipes, ceux ci ne militent pas aussi pour les recrutements des coachs noirs.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.