ZoneFoot
Accueil » Articles » [Togo] Championnats nationaux : Des entraineurs diplômés CAF imposés par la FTF

[Togo] Championnats nationaux : Des entraineurs diplômés CAF imposés par la FTF

Après une longue interruption due à la pandémie du Coronavirus, la saison sportive 2020-2021 va débuter le 20 mars prochain. Déjà, les premières réformes sont faites et dévoilées par l’instance nationale du football.

A travers un courrier, le nouveau Secrétaire Général de la Fédération Togolaise de Football promeut les entraineurs diplômés de la CAF à la tête des clubs de première, deuxième et troisième division. Aucun technicien ne dirigera une rencontre des championnats nationaux sans avoir des Licences décernées par la Confédération Africaine de Football.

« Tout entraineur principal engagé par un club de D1 en championnat national de football du Togo pendant la saison 2020-2021 doit être titulaire au minimum de la Licence B-CAF, ou tout autre équivalent reconnu par la FTF et la CAF », peut-on lire dans le communiqué.

« Tout entraineur-assistant engagé par un club de D1 en championnat national de football du Togo pendant la saison 2020-2021 doit être titulaire de la Licence B-CAF, ou C-CAF », lit-on.

Tout comme les entraineurs de la D1, ceux de la D2 et leurs assistants doivent se munir de leurs Licences C-CAF. La même exigence va pour les techniciens des clubs de troisième division.

Chris Dackey, le SG de la FTF tient à rappeler que seuls les entraineurs détenteurs de la Licence A-CAF “sont autorisés à diriger les équipes engagées en compétitions interclubs de la CAF”.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now SpoortsThe Social Network for Sports