ZoneFoot
Accueil » Articles » [Afrique] CAN:pays organisateurs mais grands perdants

[Afrique] CAN:pays organisateurs mais grands perdants

En dehors de la Tunisie en 2004 et de l’Égypte en 2006, ils sont 10 qui ont organisé, mais n’ont pas pu soulever le trophée final ces 20 dernières années. Depuis 2000 Nigeria-Ghana jusqu’en 2019 en Égypte, la plus part des coupes d’Afrique des Nations ont été remportées par les sélections autre que celles issues du pays qui organisait.

Tout commence dans les années 2000 avec les lions indomptables du Cameroun, qui remportent successivement au Nigeria-Ghana, et au Mali en 2002.La Tunisie et l’Égypte sont les seuls pays organisateurs qui ont gagné les éditions de 2004 et 2006. Entre 2008 et 2019, c’est la razzia des pays visiteurs. L’Égypte va doubler et tripler la mise en 2008 et 2010 lors des 26e et 27e éditions organisées respectivement par le Ghana et l’Angola. Entre 2012 et 2019, la Zambie, le Nigeria, la Cote d’Ivoire, le Cameroun et l’Algérie en 2019 sont les grands vainqueurs. Gabon, Guinée, Afrique du Sud et Égypte en 2019, pourtant pays organisateurs passent à côté de leur compétition. Le seul mérite qu’ils ont eu, c’est au niveau de l’organisation. Le cas de la Guinée Équatoriale en 2015 qui va remplacer au pied levé le Maroc, déserteur. L’édition 2021 qui va se jouer au Cameroun en 2022 pourrait marquer une autre ère, et les lions sont attendus au tournant, eux qui ont remporté toutes leur 5 coupes à l’étranger.

Nous couvrons le football à tous les niveaux et partout dans le monde, du simple tournoi amateur, championnats scolaires/universitaires, football jeunes, football féminin au football élite/professionnel.
ZoneFoot is now SpoortsThe Social Network for Sports