ngueukam3

Israël: Ariel Thierry Ngueukam fait marquer son équipe

A l'étranger A La Une

C’est lui le maitre incontestable de l’attaque de l’Hapoel Raanana de ces dernières semaines. Tuco, un temps effacé et en pleine adaptation dans le championnat israélien a pris finalement le Taureau par les cornes.

Lundi, Ariel-Thierry Ngueukam dit Tuco a été monsieur 50% lors de la victoire de son équipe. Déjà auteur d’une réalisation, l’ancien artificier de la belle époque d’Achille de Sa’a s’est mué en passeur.

Les deux buts de Raanana, inscrits contre le Betar Jérusalem, mal classé, sont passés par les pieds de l’orfèvre Tuco. Qui, sur les deux actions a servi de premier relais. Trois points obtenus à domicile qui font du bien à Ngueukam et ses coéquipiers.

De nouveau d’attaque ce mercredi, pour le compte de la 12è journée de la “Ligat Ha’al”, Tuco va devoir redoubler d’effort pour soigner ses statistiques. Il en est d’ailleurs pleinement conscient. Froid dans l’analyse de ses performances individuelle, l’espoir demeure intacte de le voir améliorer son compteur des buts.

C’était un match pas facile contre le Betar Jérusalem qui est en mauvaise posture et se déplaçait chez nous, ils essayent de se sauver et tout comme nous on essaye de ne pas sombrer. La victoire (2-1) nous fait un grand bien, j’ai joué 79min et je dois dire que c’était pas facile, mais j’étais à l’origine des 2 buts car c’est moi qui amène le ballon dans la surface et délivre les passes avant la passe décisive . Personnellement je suis dessus de ne pas avoir marqué mais au vu du travail accompli je suis satisfait, j’espère marquer ce mercredi.” Nous a confié ce mardi Ngueukam en confiance.

Car après avoir connu des moments difficiles comme remplaçant, il a fini par convaincre Menahem Koretski, un ancien footballeur israélien qui occupe le poste de manager de Hapoel Raanana. La constance dans le travail affichée par Tuco, va installer un climat de confiance entre le deux hommes.

Depuis 5 rencontres (sur 11) l’ex attaquant du club Ilves, est aligné titulaire à chaque liste de Koretski. Et depuis lors, Hapoel Raanana retrouve progressivement des couleurs sur ligne offensive. Il suffit d’un autre but d’Ariel-Thierry Ngueukam ce mercredi, et sa côte de popularité déjà exponentielle va exploser en Israël…

Views All Time
Views All Time
143
Views Today
Views Today
1

Hits: 157

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de