LFPC : Un stade homologué à Bamenda

CAN Les Instances nationales Ligues Pro

Une commission de la LFPC avec à sa tête le premier vice-président Faustin Ndomkeu a homologué ce mercredi, l’utilisation de la pelouse en gazon naturel du stade universitaire de Bamenda. Qui pourrait alors servir les intérêts des clubs du Nord-Ouest à savoir Yong Sport Academy ou Mbang Bullet…

Les préparatifs du lancement de la saison 2018 des championnats professionnels par la ligue battent leur plein. A l’instar des clubs, la LFPC son cahier de charges et la logistique qui l’accompagne. Mais sans stade, point de match !

La commission de la LFPC descendue sur les lieux ce jour dans le Nord-Ouest a validé le travail en amont effectué par le département des compétitions et des infrastructures de la ligue. Dont le rôle à dessein est de disposer des stades pour les besoins de la cause.

La ligue s’occupe de l’organisation des deux championnats professionnels appelés MTN Elite One et Two. Et dorénavant, elle aura aussi à cordonner la « fameuse » coupe de la ligue. Toujours annoncée depuis 2014, mais jusqu’ici, jamais mise en pratique sur le terrain.

Toutefois, la mission de la LFPC, doit répéter ce genre d’exercices quand un club présente une aire de jeu pour l’une de ses compétitions. Avec l’intention d’évoluer en dehors des stades officiellement homologués aux standards internationaux mis à la disposition de la ligue par l’Etat.

Une commission homogène

C’est pourquoi au-delà de la SG de la LFPC, dame Pauline Manguele, les responsables des infrastructures, la présence des présidents de clubs et nommément Saint Fabien Mvogo président d’Eding Sport dans cette délégation n’est pas anodine.

Les dirigeants de clubs ont leur mot à dire au préalable pour cautionner ou non dans quels champs (de patates ou gazon) ils engageront leurs joueurs. Or la pauvreté matérielle (et financière) des clubs pas le jeu de se poursuivre au Cameroun depuis des lustres.

La ligue procède à l’acquisition des infrastructures de seconde main pour pallier à la fermeture de quelques stades mis en chantier pour les préparatifs de la CAN 2019. A l’occurrence dans les villes de Douala et Garoua.

Grâce aux stades de Limbe, Bafoussam et les annexes de Mfandena à Yaoundé, le niveau du jeu s’est amélioré la saison passée. Le spectacle était au rendez-vous. Dans les gradins, le public a progressivement refait surface…

Views All Time
Views All Time
262
Views Today
Views Today
1
Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de