LIONS INDOMPTABLES: Tu paies! on t’appelle, tu ne paies? Basta!

A l'étranger Les Instances nationales

Le recit qu’on prête à Wilfried Mbappe, père de Kylian Mbappe (récent champion du monde avec la France en Russie) qui « dénonce le clientélisme ambiant à la Fecafoot » et revèle que son fiston avait fait l’objet d’un chantage financier de certains dirigeants de la FECAFOOT s’il voulait rejoindre la Tanière des Lions est entrain de délier les langues dans les milieux de la diaspora camerounaise.

D’après Jean Marc Soboth, journaliste camerounais vivant à Montréal, au Canada, un autre parent dont la progéniture évolue à Monaco (club qui a révélé Kylian Mbappe aux yeux du monde), et qui a été de la même promotion que le meilleur jeune joueur de la coupe du monde 2018, aurait subi le même sort: se voir exiger de l’argent pour intégrer une sélection nationale camerounaise.

L’ancien président du syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) écrit sur le réseau social Facebook en ces termes: « Voici Camille Abanda Zeyang, artiste-musicien camerounais à Paris et, surtout, patriote et parent dont le fils, brillant footballeur est actuellement en options Sports-Études full option à l’Association sportive de Monaco FC »

Et sur les images qu’il met en exergue sur sa page d’actualité, Soboth continue à raconter la petite histoire de ce parent déçu à sa manière la plus simple: » sur la dernière photo à côté de Kylian Mbappe Lottin… Mon grand-frère Camille Abanda est un fils Yebekanga (Haute-Sanaga) à qui ON a demandé de l’argent au Cameroun pour une sélection à l’équipe nationale de son fils, le jumeaux Abanda… La même expérience, apparemment, que Wilfried Mbappe, père de Kylian, « le Kabyle » des Bleus » ironise amèrement Soboth pour sortir de son récit.

Views All Time
Views All Time
150
Views Today
Views Today
1
Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de