Mercato: ça bouge enfin du coté des locaux

A la Une Ligues Pro Transferts

Le timing semble parfait, à quelques 4 journées de la fin des championnats professionnels au Cameroun, le marché des transferts bouge enfin de manière significative depuis 72h.

Nous l’évoquions dans un précédent article, très peu de nos footballeurs étaient sollicités pour ne seraient–ce que des essais ces derniers temps. Euh bien, ce n’est plus le cas depuis quelques jours.

Donald Ngameni le jeune patron de l’agence d’intermédiation World Football Management a donné le ton mardi avec une double signature pour deux ex joueurs de Les Astres. Nicolas Serge Song (19ans, milieu de terrain) et Rostand Didier Yimga (20ans) Ailier à l’ancienne, ont paraphé un contrat de 4ans au profit du Club Africain de Tunis.

Dans la foulée, Coton Sport de Garoua, a remporté dimanche son 15è titre de champion du Cameroun. La formation des berges de la Benoué n’a même pas attendu le lendemain, pour mettre sur le marché ses éléments les plus prometteurs.

Marius Mouandilmadji, 18 réalisations, meilleur buteur de l’Elite One très sollicité lors de la trêve, est en passe de s’engager avec les Dragons du FC Porto. Club dans lequel évolue au front de l’attaque, un certain…Vincent Aboubakar (ex artificier des cotonniers).

D’ailleurs avec l’engagement à venir de Mouandilmadji en première division portugaise, il sera le premier joueur du championnat camerounais depuis 2010 et le transfert d’Aboubakar à Valenciennes à signer directement pour une équipe majeure en Europe.

Des tests annoncés

Dans le registre de potentiels départs, on enregistre également le départ de l’international A’ Kouoh Bille sociétaire de New Star pour des tests au Maroc. En Botola Pro, devrait atterrir une autre arme offensive des Cotonculteurs Joseph Kombus (9buts).

Ses coéquipiers en clubs, le virevoltant Assana Nah et le jeune défenseur central Ndongo Foe seraient sur les tablettes de plusieurs clubs africains et occidentaux. Ils risquent eux-aussi ne pas clôturer la fin de saison avec l’équipe du Septentrion.

L’EFBC au sommet

L’efficacité de cette saison dans la “nébuleuse” que représente le marché des transferts vient à coup sûr de l’école de foot des Brasseries (l’EFBC). L’EFBC, va réaliser une vente record de 7 jeunes perles dans différents grands championnats en occident.

C’est notamment la promotion 2000 de l’EFBC détectés comme à l’accoutumé par la voie de la coupe top, qui est à l’honneur, parmi ses futurs stars: Anaba va filer à Lyon en France. Alors que deux autres ex pensionnaires vont eux rejoindre Porto au coté de Mouandilmadji.

Beboum, ou Abessolo, auront sans doute eu leur sauf-conduit grâce à la régularité de la tenue des deux tournois d’envergure de l’EFBC: Easter Cup et Challenge Geremi Njitap. Lesquels voient, les recruteurs (Toulouse, Strasbourg, Lille, Nice, Monaco, Atalanta Bergame, FC Porto, Manchester United), se bousculer souvent pour venir dénicher de rares talents au potentiel avéré.

Du reste, le vent semble favorable au Cameroun cette intersaison. L’Elite One perdra certains éléments clefs. Toutefois, les retombées financières de ces ventes pourraient se révéler bénéfiques pour le bien-être des joueurs et de leurs familles. Ainsi que pour un club comme Coton Sport, qui devra se renforcer considérablement pour la bataille en coupe africaine interclubs.

Views All Time
Views All Time
346
Views Today
Views Today
2
Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des