Paterne Counou : “Je fais mon job et j’attendrai mon tour”

A l'étranger

En regain de forme dans l’anti chambre du football Saoudien, Paterne Counou enchaîne avec les bonnes prestations. Le latéral droit (aussi défenseur central) a participé à tous les matchs depuis son arrivée à Al Jabalain (9 matches joués sur 9 possibles avec un but marqué). Voici un entretien exclusif réalisé par Zonefoot à Paterne Counou. Lisez plutôt !

L’adaptation au football Saoudien

“Je découvre un nouveau pays, une nouvelle culture. Je m’y adapte au fil du temps. Je prends mes habitudes ici. Je peux dire que ça va ! En plus le club fait tout pour que ça marche bien pour les nouveaux comme moi afin que rien ne puisse nous manquer”

Le niveau du championnat

“On peut penser que la deuxième division saoudienne est facile mais en étant dedans je peux dire que ce sont des idées reçues. J’avoue que je suis impressionné depuis mon arrivée par le niveau du championnat. C’est relevé sans faire fausse modestie. Cette saison, la ligue est passée de 20 à 38 journées. Ça fait beaucoup de matchs en plus des coupes. Les équipes peuvent prendre jusqu’à sept étrangers. Le championnat est entré dans une autre dimension cette saison.

La sélection nationale

“La sélection nationale est dans un coin de ma tête ! Il y a un nouveau sélectionneur et des résultats ont commencé à naître. Je fais mon job en club car pour être sélectionnable il faut être en forme. Ensuite j’attendrai mon tour.”

Après CIFAS en 2011-2012, la première expérience à l’étranger de l’international béninois fût au Niger à l’AS Garde (2012-2014), club avec qui, il a remporté une coupe nationale lors de sa deuxième saison. Son profil ayant attiré les dirigeants du club nigerian Akwa United, il rejoint la Nigerian Premier League en 2014. En trois saisons, il totalise 98 matches avec 6 buts. Avec les Promise Keepers, il a remporté deux coupes nationales. Cette saison il s’est engagé avec Al Jabalain. En équipe nationale, lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique Gabon 2017, il a été convoqué pour la double confrontation contre le Soudan du Sud (Mars 2016), contre la Guinée Équatoriale (Juin 2016) et contre le Mali (Septembre 2016). Il a également participé en Septembre 2017 au tournoi de l’UFOA qui s’est tenue au Ghana. Un retour de Paterne Counou en équipe nationale n’est pas à réfuter.

Views All Time
Views All Time
124
Views Today
Views Today
2

Hits: 127

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de