UPI

Saison 2018 – 2019 : UPI – ONM veut jouer les premiers rôles !

Ligue Pro 1

Le samedi prochain, le championnat national de football prendra son envol. Plusieurs clubs sont dans les starting-blocks et sont véritablement prêts pour la Vitalor Ligue 1 (puisque Vitalor est le sponsor officiel de ce championnat). L’un des clubs à suivre de près cette saison est le promu UPI ONM entraîné par le camerounais Roger Enama.


En prélude au démarrage du championnat, un tournoi de mise en jambe a été organisé afin de consolider les bonnes relations entre les clubs mais surtout permettre aux différents encadrements techniques d’implémenter leurs tactiques de jeu. Cette compétition à huit clubs (Buffles du Borgou, UPI ONM, AS Cotonou Espoir de Savalou dans le groupe A et ASVO, Real Sport de Parakou, Ayema et Requins de l’Atlantique dans le groupe B) a accouché d’une finale “100% première division”. C’est l’affiche “Buffles du Borgou – UPI ONM” qui a tenu en haleine le public qui a effectué le déplacement du Stade René Pleven d’Akpakpa dans l’après midi du dimanche dernier. Sans surprise, les coéquipiers de Clother Cohun, avant centre des universitaires d’UPI ONM qui ont été les champions.

Le parcours du champion

Dans un groupe  a priori à sa portée, UPI OMN a lutté pour s’offrir une place qualificative pour les demi-finales. Après une première sortie malheureuse contre Buffles du Borgou (perdue 1-0), les futurs vainqueurs du tournoi se sont par la suite ressaisis . Deux victoires (2-0) sur AS Cotonou et Espoirs de Savalou leur ont ouvert la porte du second tour. En demi finale, ils ont eu le mérite d’éliminer l’un des clubs les plus séduisants du tournoi, Real Sport de Parakou (promu en D2). En finale, face au club phare de la cité des Kobourous, UPI OMN s’est imposé sur un score de deux buts contre rien. Clother Cohun, l’ancien joueur passé par le club Guinéen du Hafia FC inscrit le deuxième but d’une superbe frappe. Il était aussi à l’origine du coup franc qui a occasionné le premier but.

Les acteurs s’expriment !

Les deux entraîneurs

“Nous sommes prêts pour le championnat car on a jamais arrêté la préparation malgré les reports. Juste après la fin de la ligue 2 où on a été promu en élite, on n’a jamais baissé les bras. Nous avons affûté nos armes et on attend le début du championnat pour que les enfants bénéficient du travail que nous avons fait en amont. En ce qui concerne les arrivées et les départs, nous avons eu 14 départs dans le groupe qui a fait la deuxième division avec nous. On a gardé un noyau de 13 bons éléments. Pour l’instant nous sommes à 9 arrivés. Le championnat s’annonce très difficile. Mais nous sommes là pour jouer aux troubles fêtes, engrangés un nombre maximum de points et terminer champion. Pourquoi pas ? Notre objectif est d’être aussi africain au terme de la saison” Roger Enama entraîneur principal

“Le niveau actuel du groupe est presque bon. Nous sommes toujours entrain de travailler sur notre philosophie de jeu , les système de jeux et les erreurs que nous devons corriger. Le moral est au bon fixe.” Thiamiou Bouraima entraîneur adjoint

Deux joueurs actifs de l’équipe

“Le tournoi a été comme un test pour nous puisqu’il avait un travail qui se faisait depuis 8 mois. Cela a permis de voir un peu le niveau et le comportement de tout le monde. Il y a encore quelques réglages mais on note deja une certaine cohesion dans le groupe.” Biladjeta Claver Roméo milieu de terrain offensif.

“Au regard du tournoi de mise en jambe, je constate déjà que le championnat sera âprement disputé. Notre objectif est de toujours bien jouer et d’être aussi fort mentalement que physiquement. Par la grâce de Dieu, de bons résultats vont couronner la saison.” Clother Cohun, attaquant.

Pour rappel, la rencontre inaugurale du championnat aura lieu au Stade Municipal de Parakou entre Buffles du Borgou et ASPAC, deux anciens champions.

Views All Time
Views All Time
188
Views Today
Views Today
1

Hits: 174

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de