Sport et politique: La prise de position de Samuel Eto’o en faveur d’un candidat à la présidentielle divise les camerounais

Insolites

Décidément, le football ne fait pas bon ménage avec la politique. Certains risquent l’apprendre à leurs dépens! Jamais une personnalité, à l’occurrence Samuel Eto’o, footballeur émérite n’avait autant divisé l’opinion publique au camerounais.

Mardi, à l’issue d’une audience de près d’une heure au palais de l’Unité, où il accompagnait le président de la CAF, dans la perspective de la CAN 2019, les propos tenus par l’ex capitaine des Lions Indomptables, ont crée un tollé général dans les rangs de ses fans habituels.

Samuel Eto’o”arborait fièrement le pin’s du Président-Candidat, il n’a pas hésité à déclarer qu’il votera pour lui le 7 octobre 2018 pour la paix, l’unité et la stabilité de notre pays.” A indiqué la présidence de la République du Cameroun.

Les camerounais, l’ont confirmé eux-mêmes en découvrant sur la toile la vidéo du Goléador camerounais, qui en plus appelle “à faire” comme lui, voter le candidat du Rdpc. Qui selon ses propres mots lui aura “fait beaucoup de bien pour sa carrière et sa vie”!

Facebook, a rapidement pris feu! En moins de 20minutes, Eto’o très suivi sur les réseaux sociaux et principalement sur son compte officiel Facebook va perdre plusieurs centaines de followers, qui se disent “trahis” par leur idole!

Mais, n’a-t-il pas droit à une opinion, mieux  n’est ce pas son droit de faire un choix, et nommément celui de “la force de l’expérience”?

“J’ai des pincements au cœur depuis que j’ai regardé cette vidéo je ne sais plus quoi penser de mon pays c’est vrai chacun est libre de voter qui il veut, mais je pense que lorsqu’on a la personnalité de Samuel Eto’o on ne dit pas les choses ainsi”, relate un internaute déçu.

Eto’o, semble donc cristalliser l’attention depuis sa sortie médiatique de mardi, au point où dans divers groupes de discussion sur le net, son nom apparaît irrémédiablement. On en oubli même qu’il n’est candidat à rien, si oui à aller accomplir dimanche son droit de vote citoyen.

Des photomontages font florès à travers Facebook. A la une, Eto’o parodié, recevant du “pain et de la sardine des mains du chef de l’État sortant”. Mais le buteur de Qatar Sport est aussi culpabilisé, comme s’il était le “malheur” de tous les maux du Cameroun. Que Non!

Sortez dimanche allez voter votre candidat, laissez un peu cette polémique sur le choix d’Eto’o, ça n’avance en rien. Si mon baba avait choisi un autre parti politique, vous seriez toujours les premiers à dire qu’il a trahi le Rdpc, être camerounais c’est être fort mentalement, sinon tu meurs avant le temps. Je suis fane d’Eto’o mais je suis libre de voter qui je veux surtout que j’ai une carte électorale; pas comme certains qui versent leur venin sur les RS, sans plus, pour entraîner la Haine. Le choix du boss n’est pas mon choix, il a ses raisons, j’ai les miennes. Vivement le 07 octobre,” réplique farouchement la jeune Tania Suzanne Moukalla, une inconditionnelle de Samuel Eto’o.

Les réactions vont sans doute continuer à fuser de part et d’autres sur ce soutien “politique” de Samuel Eto’o. Mais une chose demeure indéniable ” la vie après le 07 octobre 2018” va-t-elle nous faire oublier qui nous sommes au fond (tous camerounais, avec un destin commun) comme le pense son ami, le chroniqueur sportif Martin Camus Mimb?

Views All Time
Views All Time
589
Views Today
Views Today
1

Hits: 608

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de