téléchargement (14)

Sud Soudan, l’ex coach de Feutcheu claque la porte de la sélection

A l'étranger Les Flops Parole aux coachs

Formé dans le grand moule Allemand et passé par le Cameroun (Feutcheu fc de Bandjoun), le coach Germano- Algérien Abdelmalek a quitté son poste de sélectionneur du Soudan du Sud il y a quelques semaines. Pour en savoir sur les raisons de son départ précipité, nous vous proposons de lire cet entretien qu’il nous accordé.                                                                                               

 

« Mon départ de l’équipe nationale du sud Soudan était  prévisible depuis quelques mois, car j’ai constaté un grand manque sur le plan organisationnel et logistique qui ne m´a pas aidé à avancer et me concentrer sur mon travail ».

 

 

 

 

Après le Cameroun avec Feutcheu FC, le Burundi avec la sélection nationale, vous venez de quitter la sélection nationale du sud soudan, des départs prématurés non  ?

Mon départ de l’équipe nationale du sud Soudan était  prévisible depuis quelques mois, car j’ai constaté un grand manque sur le plan organisationnel et logistique qui ne m´a pas aidé à avancer et me concentrer sur mon travail.

 

Pourtant les informations que nous avons font de vous un excellent entraîneur. Peut-on dire que ce sont les autres qui ne vous comprennent pas?

 

 Merci pour le compliment, tout simplement j’aime mon travail, je le fait  avec sérénité et du sérieux, mais dans le monde du football moderne l’entraîneur ne peut pas faire tout, car les autres ne vous suivent pas dans votre politique ou projet sportif que vous voulez mettre en place. Le problème aujourd’hui en Afrique c’est le manque de vision à long terme (projet sportif)

 

 Le football pour vous dans les différents pays  ou vous êtes passé se résume à quoi?   

Pour la réussite du football, il faudra les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, hors dans la plupart des clubs ou fédérations ce n’est pas le cas, donc vous ne pouvez pas développer ou avancer.

 Sans club ou sélection depuis votre départ du soudan, songeriez-vous à rebondir de si tôt? Si oui une préférence d’un pays?

Oui pour le moment je suis chez moi en Allemagne je me repose, concernant ma prochaine destination j’attends les jours à venir pour me décider car je suis déjà en pourparlers, par contre je n’ai pas de préférence

 

Formé à l’école Allemande, qu’est ce  qu’il faut aujourd’hui pour relever le niveau du football africain, en club comme en sélection?

Rien de spécial juste mettre l’homme qu’il faut à sa place et valoriser les compétences, ainsi de mettre les moyens par rapport à sa politique afin de réussir, mettre en place un projet de développement qui permettra la réussite du sport et le football en particulier.

 

  Le Cameroun, vous y pensez toujours? Un souvenir ?

Oui je pense au Cameroun car j’ai exercé comme entraîneur, en plus le Cameroun est sur un grand rendez-vous africain. Pour la coupe d’Afrique des nations. Je souhaiterais bonne chance à toutes les équipes qui seront présentes à cet événement.

 

Joint au téléphone par K.Jaspers

Views All Time
Views All Time
140
Views Today
Views Today
1

Hits: 80

Partager

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de