AAS

Vitalor Ligue 1 : Béké FC, toujours plus fort que l’ASPAC ?

Ligue Pro 1

La Vitalor Ligue 1 a opposé pour le compte de cette quatrième journée, Béké FC de Bemberèkè à l’Association Sportive du Port Autonome de Cotonou (ASPAC). À l’issue de ce match clé du championnat, les guerriers de Bemberèkè l’emportent sur un score étriqué 0-1 au Stade Bio Guéra. La saison écoulée déjà, les deux équipes ont été aux duels. C’est toujours la formation septentrionale qui remporte face à l’équipe phare de la ville de Cotonou.

Historique des confrontations
La saison écoulée, ASPAC et Béké ont terminé le championnat respectivement 3è et 4è avec 28 points. Parmi les nombreuses confrontations, les nordistes ont souvent pris le dessus sur l’équipe du Sud. Pour la première confrontation à Cotonou, les guerriers ont parcouru près de 520 kilomètres pour venir s’offrir l’équipe portuaire par 1-0. Achraf Boukari marqua l’unique but de la partie. Pour la manche retour, les poulains d’Ibrahim Aboudou ont pris une déculottée à Bemberèkè. Imourane, Zafirou et Achraf Boukari ont offert une victoire sans appel 3-0 aux guerriers. Cette saison encore, les deux formations ont été aux prises pour la quatrième journée du championnat d’élite béninois. Les poulains du coach Malik Amidou vont encore s’imposer 1-0 au Bio Guéra malgré le départ du buteur maison Achraf Boukari. Sur neuf points possible, le club de Cotonou ayant deux titres de champion du Bénin n’ont réussi à en prendre aucun.

Antonin Kassa et ses coéquipiers savent désormais que la formation du département du Borgou est un adversaire redoutable. Il urge donc de vaincre le signe indien et de battre l’équipe de Béké promu seulement la saison dernière. Lors de la phase retour, le club le plus coté de la ville de Cotonou reçoit les guerriers dans leur antre. C’est donc l’occasion pour l’ASPAC de confirmer qu’elle est une grande équipe et de catapulter les guerriers.

Views All Time
Views All Time
52
Views Today
Views Today
1

Hits: 39

Partager
Tagged

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de