Coupe du Cameroun de football féminin: Amazone Fap vainqueur

L’équipe est venue à bout de Louves Minproff sur le score de 2 buts à 1 hier au stade militaire de Yaoundé.

Une fois n’est pas coutume, Amazone Fap a fait mentir l’adage « Jamais deux sans trois ». Hier après-midi, au stade militaire de Yaoundé, le club a mis fin à l’hégémonie de Louves Minproff à l’issue de la finale de la Coupe du Cameroun de football féminin. Annette Ngo Ndom et ses coéquipières ont gagné par 2 buts à 1. Pour la troisième année d’affilée, le club de ministère de la Promotion de la femme et de la Famille espérait dominer Amazone Fap à cette étape du tournoi.

Dès le coup d’envoi donné par l’arbitre centrale Liza Andu, Amazone Fap montre tout de suite son envie de s’imposer à l’issue du temps réglementaire. Ainsi, à la quatrième minute, Ghislaine Nkou ouvre le score. Les nombreux supporters exultent. Sa coéquipière Linda Ngatchou marque le deuxième but, à la 41e minute. Les supporters de Louves Minproff sont persuadés que la « remontada » est possible. Quand Ornela Touta réduit le score six minutes après la reprise, le 12e joueur de Louves se met alors à penser que tout est possible. Mais, la combativité des coéquipières d’Annette Ngo Ndom donne du fil à retordre aux filles de Woudou Kpoumie. «Amazone Fap est un de nos concurrents sur le plan national. On ne savait pas qu’il ferait preuve d’autant d’efficacité aujourd’hui [Ndlr. Hier]. Elles ont été plus efficaces. Et le résultat est là », constate l’entraîneur de Louves Minproff.
« C’est notre troisième finale consécutive contre le même adversaire. Les deux dernières années, on avait perdu. Mais là, on, a beaucoup bataillé pour gagner ce match. Et je suis très contente qu’on gagne la Coupe du Cameroun, puisqu’on a déjà perdu le championnat. Nous allons faire des efforts pour finir parmi les trois premiers », espère Annette Ngo Ndom.
La finale de la Coupe du Cameroun de football féminin a été présidée par le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt. A ses côtés, on trouvait notamment Marie-Thérèse Abena du ministère de la Promotion de la femme et de la Famille et Rose Mbah Acha du Contrôle supérieur de l’Etat.

© Source : Cameroon-tribune.com

Views All Time
Views All Time
22
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des