Zorya Luhansk : La maitrise du russe par Gaël Ondoua surprend les journalistes

Dans une interview accordée mercredi aux médias du club de Zorya Luhansk (D1 ukrainien), le transfuge du CSK Moscou, qui vient de rejoindre le club pour son premier stage de l’année 2018 s’est exprimé en russe, au grand bonheur des journalistes présents.

Alors qu’il était interrogé sur son choix d’avoir rejoint en janvier le club de Luhansk, Gaël Ondoua a surpris plus d’une personne en s’exprimant parfaitement en langue Russe. Forçant l’admiration de son intervieweur qui s‘est confondu en compliments et l’a incité d’emblée à se mettre aussi à l’ukrainien:

« C’est un plaisir de commencer une interview avec un joueur en russe. D’où la question ma maintenant n’est-il pas temps pour toi d’apprendre l’ukrainien ? »

Gaël toujours aussi humble autant sur un stade qu’en dehors n’a pas hésité à épouser l’idée qui d’ailleurs pour son cas est d’une logique implacable. D’où sa réponse immédiate:
« Bien sûr ! Je vais jouer en Ukraine, idéalement, j’ai besoin d’apprendre l’ukrainien. Pour un joueur de football, et pour tout homme en général, la connaissance des langues est grand plus dans la vie. »
Le journaliste du club de Luhansk a tenu à savoir davantage sur ce phénoménal jeune joueur de 23ans, qui suscite déjà la curiosité du public de Zorya. Lui est très tôt est parti du Cameroun pour rejoindre Moscou.
Au point de savoir si le fait d’avoir quitté « à un âge précoce le Cameroun et vécu longtemps en Russie » va permettre à Gaël de connaitre une adaptation facile et rapide en Ukraine.

La réponse du milieu de terrain polyvalent a été simple et prospectif« La météo et le football en Russie et en Ukraine sont similaires. J’ai l’habitude des difficultés. J’espère que l’équipe va m’aider, et je serai rapidement au mieux. »

Sur la question de la transition entre sa dernière expérience en club et sa présence à Zorya, l’ex pensionnaire du Lokomotiv Moscou n’a pas fait mystère de ce qu’il en pensait :
« Je n’y ai même pas pensé. J’étais d’accord dès qu’on m’a proposé le challenge. Quand il était encore au CSKA, le coach adjoint Victor Onopko, né à Lougansk, m’a parlé de l’Aube, des réalisations du club, donc il n’y avait aucun doute. L’entraîneur, et l’ensemble du collectif de Zorya, sont de bonnes personnes qui vont me permettre de progresser et d’atteindre mes objectifs

Très attentif aux résultats du club, Gaël a suivi avec un certain intérêt le parcours en Europa league de son club actuel:
« J’ai vu toutes les rencontres de Zorya en ligue Europa. Le match en Espagne contre Atletico était très surprenant. J’ai vu l’équipe obtenir les résultats, et comment tout le monde se donnait à fond pour l’équipe. Ça ne peut pas être que captivant. J’ai aimé ce jeu. Dans l’ensemble, “Zorya” a fait bonne figure en Europa League, » a déclaré Ondoua.

Pour sortir de cette interview, Gaël Ondoua a dressé un portrait-robot de ses objectifs pour la saison on peut retenir qu’il n’est pas en balade de santé en Ukraine : «  En premier lieu, il est important de s’adapter rapidement. J’aimerais ensuite aider l’équipe à atteindre ses objectifs de la saison. “Zorya” est un grand club ukrainien et nous devons tout faire pour être aussi haut que possible dans le classement général, » conclue de manière pragmatique le gaucher camerounais.
Notons, que Gaël Ondoua qui a signé un bail de 2aans avec Zorya Luhansk est polyglotte, il parle aussi bien Français, anglais, allemand, que le russe.

Views All Time
Views All Time
66
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des