Ngaoundéré : Coton sport à l’assaut de l’Université

Coton sport de Garoua est arrivé hier en fin d’après-midi dans la ville de Ngaoundéré pour poursuivre sa préparation d’avant saison.

Les « Chevaliers de la Bénoué » vont affronter ce samedi Université FC de Ngaoundéré (NUFC), le club éponyme du chef-lieu de la Région de l’Adamaoua. Lequel évolue depuis quelques années désormais en deuxième division nationale (Elite Two).

Installés non loin du temple du savoir de Dang (campus universitaire de Ngaoundéré), les Cotonniers vont livrer en principe, une série de deux matchs amicaux ce 13 janvier au stade Ndoumbe Oumar. En l’intervalle de deux heures avec deux équipes distinctes.

Après avoir croisé le fer avec NUFC à 16h, le groupe des Cotonculteurs entrainé par Minkreo Birwe va peaufiner sa préparation d’intersaison, contre une formation composée de joueurs issus des horizons divers, mais qui résident dans la ville de Ngaoundéré.

Ces deux rencontres vont servir de tests d’évaluation des effectifs du club et du travail abattu durant ces deux derniers mois à Garoua par le staff technique. Coton veut reconquérir son rang, et regagner des titres nationaux. Le club n’est même pas africain cette saison, malgré son rang de dauphin au classement général. Ce n’était plus arrivé depuis la montée du club en première division en 1996.

La mobilisation des supporters est à son comble à Ngaoundéré, d’après les informations recueillies sur les réseaux sociaux des sympathisants du club nordiste.  L’équipe du PCA Sadou Fernand est à pied d’œuvre depuis bientôt 2 mois pour relancer la machine Coton qui est grippée depuis bientôt 2ans.

C’est sur les rotules, malgré sa deuxième place que Coton a terminé le championnat la saison passée. Distancé par Eding, « humilié » en coupe africaine interclubs, c’est sur fond de crise que sont intervenus des changements majeurs dans son organigramme.

Une possible renaissance

Le staff technique de l’équipe a été chamboulé. Recruté  la saison d’avant par Gabriel Mbairobé, lui-même débarqué, Minkreo Birwé est arrivé à Coton comme coach et non comme Manager General. Un changement de cap, par la nouvelle équipe de Sadou Fernand, qui n’a pas véritablement porté ses fruits au cours de la saison antérieure.

Birwé a été confirmé pour la nouvelle saison. Coton sport a effectué quelques réajustements structurels. Avec des licenciements de personnels.

Sur le terrain, le club a rajeuni son effectif avec un moyen d’âge de 23ans.  Il s’est délesté de quelques meubles : Belamo, Bassama. Il également procédé au recrutement de quelques étrangers, à l’instar d’un  gardien de but international togolais, Sabirou (24ans)…

On annonce aussi les comeback de Youkouda Kada et de Nicaise Zambori l’international centrafricain. Ainsi que la signature à Garoua de Thierry Makon Nloga, Cedric Zamba, Gael Noukeu et du défenseur central Ndassi, deux sélections avec les Lions Indomptables, perdu dans une aventure à l’étranger, et qui, s’est bien relancé à l’union l’an dernier.

A Garoua, les dirigeants des vert et blanc ont ouvert une boutique des supporters avec divers gadgets à l’effigie le club. Ainsi donc pour ne pas perdre définitivement le Nord, les Cotonculteurs se remettent à filer du bon Coton.

Views All Time
Views All Time
85
Views Today
Views Today
2

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des