CAMEROUN VS CONGO : Les notes des Lions A’

La presse camerounaise s’est donné à cœur joie pour attribuer les notes aux Lions A’ de Rigobert Song après leur première sortie et le premier échec face au Congo (0-1) mardi lors du deuxième match du Groupe D, joué à Agadir.

L’analyse de plusdefoot apparait la plus proche de la copie livrée par l’équipe nationale A’ du Cameroun hier. On retient que dans l’ensemble, l’équipe aura été relativement bonne. Miche Ateba qui dresse ces notes est resté assez objectif que possible et proche de la réalité des faits.

Les Notes des Lions A’ :

Gwot Kalati (7/10) : Match presque propre n’eut été cette faute à lui attribuée à la deuxième mi-temps qui permet aux Congolais de marquer l’unique but de la partie. Mais en gros, le portier d’Eding Sport aura fait une bonne partie dans cette rencontre.

Alphonse Tientcheu (7/10) : Bon match lui aussi. Le meilleur joueur de la MTN Élite One a assuré. Sur le flanc gauche de la défense camerounaise, il aura été présent à chaque fois. D’ailleurs Alphonse n’a pas forcé sur la plus part des actions auxquelles il était appelé à défendre.

 Bawak Etta (6,5/10) : Lui aussi aura eu une soirée tranquille malgré quelques infiltrations des attaquants congolais. En première période, le défenseur de UMS état très remuant sur son côté et se retrouvait souvent en position d’ailier pour prêter main forte aux attaquants.

 Abouem Maya et Bertrand Owundi (6/10) : On pourrait peut-être leur reprocher quelque chose sur le penalty concédé, même si en réalité il n’y avait pas penalty. Mais toujours est-il que c’est dans l’axe que le Congo trouva la faille. Si le ballon avait été intercepté par l’un des défenseurs axiaux, peut-être qu’on n’aurait pas assisté à cette faute d’arbitrage qui va donner avantage aux congolais.

Kouoh Bile (5/10) : Il a manqué de stabilisateur au milieu de terrain. Le rôle et les consignes attribués à Kouoh et son compère qui consistait à alimenter l’attaque n’aura pas été trop respectée.

Willy Namedji (5,5/10) : L’ex joueur d’UMS de Loum très attendu n’a pas donné la pleine mesure. Hors mis sa hargne et sa fougue, le nouveau pensionnaire d’Eding Sport n’a pas vraiment réussi à stabiliser le milieu de terrain. Toutefois, même s’il n’a pas été trop en vue, il a tout de même réussi quelques incursions même si elles se sont à chaque fois avérées infructueuses.

Frantz Pangop (8/10) : Remplacé par Clarence Bitang (68e), Pangop aura été l’un des meilleurs de cette partie. Remuant sur son côté, le nouveau joueur de Minnesota n’eut été la malchance serait sorti avec un but au pis des cas faire une passe de but. L’ex attaquant de l’Union Sportive de Douala est parmi les rares joueurs qui ont maintenu leur fond de jeu jusqu’à la dernière minute.

Steve Bonny et Patrick Moukoko (6/10) : Nombreux sont ceux qui se posent sans doute la question de savoir où était le Co-meilleur buteur du championnat Elimbi (19 buts). Cloîtré sur le banc de touche, l’ancien attaquant d’Aigle transféré à Apejes n’a pas foulé l’air de jeu.

À sa place, Patrick Moukoko et Steve Bonny qui n’ont pas assuré. Leur manque de maturité a été sans doute à l’origine des différentes actions vendangées. Même à la deuxième mi-temps, ces deux attaquants vont rester muets malgré quelques actions de but.

Views All Time
Views All Time
67
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des