LFPC : Le conseil de la ligue accouche d’une souris

Très attendu depuis son annonce en fin de week-end dernier, le Conseil d’Administration de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun, tenu mardi à Yaoundé n’aura rien apporté de nouveau au statu quo actuel que connaît l’intersaison.

Les interrogations ont fusé à la programmation de ce conseil. La plus récurrente concernait en premier lieu la date de lancement des championnats professionnels MTN Elite One et Elite Two.

Cette question n’a pas trouvé de réponse lors du CA de Yaoundé. Les membres du Conseil de la ligue, réunis autour de Pierre Semengue, n’ont pu résoudre cette équation à plusieurs inconnues. Et pour cause, la LFPC, est sans ressources « Financières », lit-on de Madame Pauline Manguele dans les colonnes de certaines manchettes depuis hier.

Mais qui doit produire de l’argent pour le démarrage de la saison à la LFPC ? Cette demande, nous l’a formulions déjà lundi quand se préparait le CA du lendemain. Sur la table des discussions, la LFPC, est confrontée à de multiples sollicitations de ses membres (AG).

Les subventions en question

Trois « subventions » sont censées soutenir la LFPC dans son « éternelle » implémentation. L’État du Cameroun, jusqu’ici a offert des enveloppes de près de 500 millions de CFA par saison. Destinées aux salaires des joueurs et à ceux des encadreurs techniques.

La Ligue pour son fonctionnement en prélève une partie. Mais la première subvention qui pose les jalons de la saison est attendue de la « tutelle administrative» Fecafoot.  Le sponsor MTN alloue également des moyens financiers à la LFPC pour les clubs.

Ces clubs qui semblent  vouloir, ne plus prendre leurs responsabilités depuis la mise en place de la LFPC en 2012. Affrontant l’État et la Ligue qui est leur instance faîtière dans une « guerre » d’usure.

Le conseil de la LFPC de mardi n’a fait que confirmer ce que l’on savait déjà. Pour la saison à venir, 15 clubs joueront en Elite Two. Tandis que les stades prévues pour les différentes compétitions (championnats, coupe de la ligue et du Cameroun) tournent entre les villes de Yaoundé, Bafoussam, Buea, Bamenda et Garoua.  Les équipements, les droits Tv et la date effective du lancement de la saison sont renvoyés aux calendes grecques.  

Views All Time
Views All Time
47
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des