Nécrologie : Benjamin Massing amorce sa dernière ligne droite

La levée de corps de l’ancien défenseur des Lions Indomptables de l’épopée de 1990, s’est déroulée ce jeudi dans la ville d’Edéa.

La cour de la morgue de l’hôpital Régional noire de monde, s’est avérée être exiguë pour contenir les larmes de centaines de personnes qui ayant fait le déplacement pour « vivre » en direct les préliminaires des obsèques de Benjamin Massing.

La ville Lumière s’est soudaine assombrie, dans l’après-midi de jeudi. Quand est arrivée l’heure pour les différentes délégations venues de part et d’autres du monde, de vivre le douloureux et indescriptible moment de la levée de la dépouille funèbre de l’ancien joueur de « Tout Puissant d’Edéa (1981-1984)».

 Des personnalités de tout bord ont brillé par leur présence. Les anciens coéquipiers, les associations tous azimuts. Ainsi que les membres du Syndicat des footballeurs professionnels du Cameroun (Synafoc).  LMA « Littoral Maison », un regroupement né des joutes électoralistes dans la région du Littoral a même pour l’occasion affrété un bus charter pour drainer ses sympathisants à Edéa. Benjamin Massing était aussi chef de 3è degré du Quartier « Amour2 ».

Les populations de ce quartier, proche du stade municipal d’Edéa se sont massées en vrac sur la voie pour saluer le passage de son cortège funèbre. Et c’est là où, après le traditionnel cérémonial de la morgue, se sont dirigées pour la plupart toutes les personnes présentes à la morgue de « La Régional ».  

En rappelle, après une veillée cette nuit de jeudi, la dépouille de Benjamin Massing sera conduite ce vendredi dans son village Honoi II, dans l’Arrondissement de Ngambe.

Où s’en suivra une autre veillée. Samedi, des cérémonies traditionnelles sont prévues avant l’inhumation qui interviendra vers 11h du matin, dans le strict cadre familial. Adieu Abdallah !!!

Views All Time
Views All Time
83
Views Today
Views Today
2

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des