Investiture : George Weah a reçu Semengue

D’après les médias sociaux du club de Mvog-Ada et les photographies publiées à la suite du post, le DG du Tonnerre Kalara Club était présent à l’installation de Son Excellence George Weah, Président du Liberia.

Ainsi lit-on que : « le Directeur Général du Club de Mvog Ada, Stéphane SEMENGUE, s’est rendu au Liberia afin d’assister, aux côtés du Peuple libérien, à l’investiture de l’ancienne gloire du TKC, “Mister” George suite à l’invitation de “Mister President” George Weah. »

Au Liberia, sur invitation du nouvel homme fort du pays,  Stéphane SEMENGUE est allé : «  transmettre les félicitations du Tonnerre Kalara Club  au nouveau président libérien. » Qui est par ailleurs un ancien joueur des Kalara Boys.

Le mythique club de la capitale aux sept collines ne pouvait manquer une telle occasion pour ressusciter sa prestigieuse histoire, malheureusement en déliquescence ses derniers temps. Comme on le voit au TKC, c’était le moment à ne pas manquer :

« L’investiture de George Weah à Monrovia. L’ancien buteur du TKC élu le 26 décembre président de la République du Liberia est le premier footballeur de l’Histoire à devenir chef d’Etat. »

C’était également pour Stéphane SEMENGUE l’occasion de retrouver une vieille connaissance. Il n’a pas eu besoin de se présenter au nouveau président du Liberia. Il l’a vu grandir au sein du Tkc alors dirigé par plusieurs personnalités du football camerounais donc son père Pierre Semengue.

Du reste, c’est à partir du Cameroun, que la carrière européenne de George a été lancée. Arsène Wenger alors entraineurs de Monaco s’était alors déplacé en personne pour venir signer le prodigieux footballeur libérien.

Cette image d’un Semengue, aux côtés de celui qui préside désormais aux destinées du peuple libérien mettra-il fin à la polémique (stérile ?) de qui a ramené, accueilli ou nourri Weah au Cameroun ?

Views All Time
Views All Time
43
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des