LE NIGERIA EN DEMI FINALE

Le Nigéria se qualifie au forceps après 120 minutes de jeux intense dominé de bout en bout par l’Angola. A la 55ème minute, l’Angola ouvre la marque par l’entremise du joueur dossard 13 Vladimir Etson Antonio, attaquant du club progresso do Sambiganza en Angola qui à surpris le gardien Ikechukwu Vincent Ezenwa qui évolu à Enyimba FC au Nigéria, capitaine de l’équipe du Nigéria.

A la 90ème minute de jeux, le 4ème officiel de ce match, le marocain Noureddine El Jaafary indique 3 minutes de temps additionnel. Le Nigéria, plus déterminé que jamais, ne veut pas quitter la compétition à ce niveau, et sur un sursaut d’orgueil, le gardien de but Ikechukwu Vincent Ezenwa lève une longue balle qui retrouve Antony Okpotu le N* 9 en position d’avant centre à la limite du hors jeu qui se saisi du cuir, abandonne ses poursuivants se retrouve seul face au gardien angolais Lanou Mavanga qui évolue au clube recreativo desportivo, et d’un calme olympien, loge le cuir au fond des filets pour l’égalisation à la 92ème minute.

C’est sur ce score de 1 but partout que le central Sadok Selmi de nationalité Tunisien met un terme à cette rencontre, et procède à la phase de prolongation qui verra l’équipe du Nigéria déterminer plus que jamais à en finir avec les panthères noires de l’Angola et finira par inscrire le but de victoire pour un score de 2 buts à 0 en faveur du Nigéria que vont se terminer les 120 minutes de jeux intense pour ce dernier dans la ville de Tanger au Nord su Maroc

Happi Raphaël à Tanger

Views All Time
Views All Time
27
Views Today
Views Today
1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des