Eding Sport: Anicet Mbarga sur la sellette

Le destin D’Anicet Mbarga Foé est en suspens. L’entraineur, champion du Cameroun est à l’étroit depuis samedi au sein du club de la Lekié.

La faute à une « intrusion » de plus ou de trop du président de l’équipe Saint-Fabien Mvogo. En effet, samedi au cours d’une rencontre amicale à Yaoundé, le coach Mbarga Foé, excédé par la conduite puérile de son employeur a cédé à ses nerfs.  

Au point d’abandonner ses joueurs sur la pelouse et de s’en aller. La cause réelle, est l’implication « maladroite » de Saint-Fabien Mvogo sur le schéma tactique du jeu de son entraineur en chef. Le dirigeant d’Eding, parait-il a pris la mauvaise habitude de sermonner Mbarga Foé devant son groupe. Et cela sans ménagement.

La situation de samedi est la goutte d’eau de plus pour l’ex coach de New Star. Anicet Mbarga, la saison dernière déjà avait eu maille à partir avec  Mvogo. Il a dû après « un sot d’humeur » contre ce dernier, écoper de trois matchs de suspensions.

Une punition « administrative » que lui aura infligée la direction d’Eding, au péril de leur position d’alors en championnat. Après sa fureur du week-end passé, le patron du banc de touche d’Eding Sport a reçu de sa hiérarchie, une demande d’explication.

Dans les foras sur les réseaux sociaux, l’affaire fait grand bruit. Certains entraineurs, solidaires de Mbarga Foé, dénoncent même l’attitude malsaine de Bonaventure Djonkep (son parrain et DT d’Eding). Lequel n’aurait pas dû accepter de coacher l’équipe en l’absence du coach principal.

Jusqu’où ira le mépris des entraineurs au Cameroun ? Mvogo, donc on pensait doter d’une culture occidentale dans la gestion des affaires du football semble ne pas être différent de ses autres pairs.

Du reste, Eding Sport est engagée en Ligue des champions africaine. La délégation devait d’ailleurs  quitter le Cameroun ce lundi pour rallier le Nigeria. Espérons qu’un bon résultat ce week-end,  face à Plateau-United ramène la sérénité au sein du club symbole de « l’Amour » de la Lekié.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des